Alonso et Renault r?affirment leur envie de gagner

C'est un Fernando Alonso très déterminé qui déclare aujourd'hui que son équipe n'a jamais été aussi motivée, à l'occasion des préparations pour les trois dernières épreuves du championnat 2006, et plus particulièrement pour l'étape en Chine le...

C'est un Fernando Alonso très déterminé qui déclare aujourd'hui que son équipe n'a jamais été aussi motivée, à l'occasion des préparations pour les trois dernières épreuves du championnat 2006, et plus particulièrement pour l'étape en Chine le week-end prochain.



Le Champion du Monde quittera ce soir le Japon et Fuji, où se tenait un évènement promotionnel pour un sponsor, direction la Chine.



Avant de partir cependant, il a déclaré être extrêmement optimiste sur ses chances de résister à la pression exercée par Ferrari.



"

Et bien, nous avons été devant toute l'année et nous voulons terminer à cette même position

", dit-il. "

Honnêtement, je pense que notre motivation est plus grande que jamais auparavant.

"



"

Ce sont les trois dernières courses pour moi avec cette équipe fantastique qu'est Renault, et aussi les dernières courses avec Michelin dans cette ère de la Formule 1. Notre envie de gagner est donc énorme et je pense que nous pouvons le faire.

"



Renault a énormément travaillé pour rattraper son retard sur le duo Ferrari-Bridgestone lors des deux dernières semaines, même si Alonso n'était pas de la partie.



"

Je trouve que le stress est inutile

", affirme Alonso, que les médias ont soupçonné d'être écarté par Renault lors des essais.



"

Nous devons faire notre travail et je dois être à 100% avec l'équipe. Si nous faisons bien ce travail et que nous méritons le titre, alors nous gagnerons. La chose importante lors des prochaines courses est de donner le maximum pour l'équipe.

"



"

Nous avons toujours su que ça serait serré à la fin du championnat et je m'étais préparé pour cela. Chez Renault, nous étions prêts pour les premières courses, et très compétitifs : peut-être que nous avons débuté à 95 % de notre potentiel maximum, alors que les autres n'étaient qu'à 70 %

", imagine Alonso.



"

Maintenant, tout le monde se situe vers 98 % ou 99 % et les différentes performances sont très, très proches. Nous savons que nous possédons cette performance pour gagner des courses, et c'est ce que nous devons montrer.

"



Et en ce qui concerne le week-end qui arrive, avec le Grand Prix de Chine à disputer, Fernando ajoute : "

Nous avons dit toute l'année qu'il est impossible de prédire ce qui arrivera sur la piste, avec une compétition si serrée. Mais nous restons concentrés sur nos objectifs et cela signifie nous qualifier devant et gagner la course. Ce sera notre but.

"

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités