Alonso raconte ses premi?res discussions avec McLaren

Le Champion du Monde en titre Fernando Alonso a raconté à la presse italienne comment s'est déroulée toute l'histoire de son passage chez McLaren

Le Champion du Monde en titre Fernando Alonso a raconté à la presse italienne comment s'est déroulée toute l'histoire de son passage chez McLaren. Ses premiers contacts avec McLaren-Mercedes ont eu lieu bien plus tôt que ce que tout le monde imaginait et de ce qui était reconnu dans la presse internationale.



Fernando Alonso, toujours pilote Renault, explique que la toute première demande émanant de Woking est apparue après une cérémonie de victoire, en 2005.



"

C'est vrai, mais ça ne s'est pas passé dès le podium

", plaisante l'espagnol dans la revue 'Repubblica'. "

Plus tard, lors du Grand Prix d'Allemagne à Hockenheim en 2005, je me suis assis à une table avec le Directeur de McLaren, Ron Dennis, et nous eûmes une discussion très détendue et très amusante, à partir de laquelle d'autres ont suivi.

"



Les premières discussions sérieuses ont donc débuté en juillet de l'année dernière. Mais l'annonce du transfert de Fernando chez McLaren depuis Renault ne fut publique qu'en décembre, bien longtemps après la décision. Flavio Briatore, patron de Renault et manager de Fernando, aurait été d'ailleurs mis au courant avant l'annonce, contrairement à ce que tout le monde pensait.



"

Je le lui ai dit une semaine avant

", déclare Alonso.



La raison évoquée pour cette décision bien réfléchie résidait dans l'incertitude de l'avenir à long terme de Renault en F1.



"

Je ne savais pas ce que ferait Renault en 2007. Je n'étais pas sûr si l'équipe investirait encore autant d'argent dans la victoire, comme elle le fait actuellement

", ajoute Fernando.



"

McLaren était l'un des trois meilleurs choix pour courir. En outre, le but recherché est de vaincre avec une équipe qui ne s'appelle pas Ferrari. L'équipe a un gros potentiel, c'est pourquoi je ne m'inquiète pas

", conclue-t-il.



Le choix de Fernando et McLaren ne fut donc pas si clandestin que certaines personnes voulaient nous le faire croire et résulte au contraire d'une longue réflexion, dont quelques secrets resteront encore cachés quelques temps.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Flavio Briatore
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités