Amortisseurs Renault : autoris?s, mais...

D'après le site officiel de la F1, les commissaires de course ont définitivement autorisé Renault et les autres équipes à utiliser les amortisseurs à poids durant ce week-end

D'après le site officiel de la F1, les commissaires de course ont définitivement autorisé Renault et les autres équipes à utiliser les amortisseurs à poids durant ce week-end.

La FIA avait déclaré que selon l'Article 3.15 du Règlement Technique de la F1, les armotisseurs à poids constituaient un moyen mobile d'améliorer l'efficacité aérodynamique de la voiture, et étaient donc jugés illégaux. Renault a fait part de son désaccord et l'affaire a été étudiée par les propres commissaires de la FIA : Tony Scott Andrews, Rafael Sierra et Waltraud Wuensch.

Ceux-ci ont conclu que les amortisseurs avaient moins d'influence sur l'aérodynamique que ne l'auraient des modifications au niveau des suspensions principales et que puisque ces dernières ne sont pas considérées comme des éléments aéro mobiles, les amortisseurs à poids ne le sont pas non plus. D'après eux, l'effet des "mass dampers" sur la performance aérodynamique est "négligeable", comparés aux "dampers" basiques.

Mais on imagine que la FIA voudra les interdire l'année prochaine et surtout, elle a bien précisé à toutes les équipes qu'elle allait faire appel de cette décision des commissaires. Ce qui signifie que si Renault et d'autres équipes courent avec ce système ce week-end, elle pourrait en théorie également faire appel du résultat du Grand Prix.

La F1 est malheureusement encore une fois entâchée par une histoire bien stupide... et pour Renault et les autres, ce sera quitte ou double !

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités