Cons?quences de l'accrochage du dernier tour

Dans le dernier tour du Grand Prix de Chine, plusieurs voitures ont été impliquées dans un accrochage dont Nick Heidfeld (BMW sauber), le grand perdant de l'histoire

Dans le dernier tour du Grand Prix de Chine, plusieurs voitures ont été impliquées dans un accrochage dont Nick Heidfeld (BMW sauber), le grand perdant de l'histoire. L'allemand occupait la 4ème place avant de se retrouver devant Albers (Spyker MF1) et Sato (Super Aguri) qui étaient en pleine lutte.

Ces deux retardataires n'ont pas respecté les drapeaux bleu, et Heidfeld a été rejoint par Button, Barrichello (Honda) et De la Rosa (McLaren). Ensuite, Barrichello a accroché Heidfeld, et Button a pris la 4ème place.

Les commissaires ont donc visionné les images et ont décidé de disqualifier Sato pour ne pas avoir laissé passer Heidfeld. Ce n'est pas la première fois que le japonnais ne respecte pas les drapeaux bleu. Albers a été pénalisé de 25 secondes, pour la même raison, mais comme c'est la première fois qu'il est sanctionné pour cette raison, il n'est pas disqualifié.

Enfin, les commissaires ont jugé que Barrichello n'a pas volontairement heurté Heidfeld. Il n'a donc pas été sanctionné.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld
Équipes McLaren
Type d'article Actualités