D?ception chez Ferrari

C'était la soupe à la grimace chez Ferrari aujourd'hui, après les qualifications

C'était la soupe à la grimace chez Ferrari aujourd'hui, après les qualifications. Bien qu'ayant réalisé leur possible et n'étant pas si mal placé finalement, la pole position aurait été envisageable pour Massa et Schumacher, s'il n'avait pas eu sa pénalité.

Felipe Massa, 2e :

"C’était une bonne qualification, il est toujours important de s’élancer de la première ligne de la grille. J’aurais peut-être pu être en Pole, mais j’ai eu du trafic, même lorsque je suis sorti des stands pour mon tour de lancée avant ma seconde tentative. Mes pneus n’étaient donc pas suffisamment chaud, surtout en abordant le premier virage. Cela mis à part je suis content de mon package. Nous avons bien travaillé ces deux derniers jours, nous avons réglé la voiture pour tirer la quintessence des Bridgestone. Je pense que même en pneus usés nous pourrons maintenir un bon rythme en course."

Michael Schumacher, 11e :

"Je préfère ne pas me lancer dans une longue explication de ce qu’il s’est passé ce matin. Chacun peut se faire sa propre opinion en revoyant le ralenti. Je préfère me concentrer sur la préparation de la course dans ces circonstances malheureuses. 11è est la meilleure place que je pouvais espérer après cette pénalité. Je m’élancerai au moins du bon côté de la piste, le propre. J’espère prendre un bon départ et gagner quelques places. J’essaierai de faire de mon mieux demain."

Jean Todt, Directeur :

Ces qualifications n'étaient sûrement pas ce à quoi nous nous attendions. Felipe s'est battu pour la pole position jusqu'à la fin et a réussi à placer sa Ferrari en première ligne après une belle performance. Il est clair que le notre package est très compétitif, mais la pénalité de Michael a rendun quasi-impossible la possibilité de se qualifier pour la super-pole. Grâce à quelques tours fantastiques, Michael a fait du mieux qu'il pouvait, ce qui nous donne une 11e place sur la grille. Je ne souhaite pas juger de la décision des commissaires : tout le monde peut tirer ses propres conclusions.

Ross Brawn, Directeur technique :

"Nous sommes bien évidemment déçu par ce que qu’il s’est passé et par cela je fais référence à l’incident impliquant Michael ce matin. Il est vrai qu’il a commis une faute, mais je vous laisse juge de décider si la pénalité était juste. C’est dommage car nous avions un excellent potentiel et nous n’avons pas pu l’exploiter."

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Felipe Massa , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités