D?clarations des pilotes apr?s les qualifications

Voici les déclarations de quelques uns des principaux protagonistes des qualifications du Grand Prix d'Allemagne, d'après 'eurosport

Voici les déclarations de quelques uns des principaux protagonistes des qualifications du Grand Prix d'Allemagne, d'après 'eurosport.fr'. Les debriefings des équipes sont à suivre...

Felipe Massa (Ferrari), 3e :

"Nous avons une bonne voiture pour la course, très constante, spécialement ce matin. Nous améliorons la voiture de course en course et c'est bon d'être à présent systématiquement dans le top 3. Je ne suis pas très content de mon tour. La première tentative allait. Lors de ma deuxième tentative, 'ai eu beaucoup trop de sous-virage à la fin de mon tour et je n'ai pu améliorer. La voiture était très bien dans la première partie de la qualification, j'ai eu un peu de sous-virage dans la 2e partie et encore plus dans la 3e."

Pedro De La Rosa (McLaren-Mercedes), 9e :

"Cette troisième session a été un peu compliquée pour moi mais la neuvième place ce n'est pas vraiment ce que j'espérais, après les deux premières parties plutôt encourageantes. La voiture fonctionne parfaitement depuis le début du weekend. Malheureusement, Ralf m'a heurté à l'épingle. Nous ne nous sommes pas compris. Et en rentrant au stand, de la gomme déposée sur les freins a provoqué un petit feu. Mais je suis confiant."

Mark Webber (Williams), 11e :

"Nous n'avons pas été aussi compétitifs en qualification que nous le serons en course. Tout semblait bien se passer, jusqu'à ce qu'on regarde les temps des autres voitures. Nous avons souffert de sous-virage et si nous avions pu résoudre ça, nous aurions été jusque dans la Q3. Mais dans l'ensemble je suis satisfait et je m'amuse beaucoup ici."

Jacques Villeneuve (BMW Sauber), 13e :

"Nous savions que nous ne serions pas rapides, mais ce résultat est décevant. L'équilibre de la voiture était bon, son comportement aussi, mais je ne pouvais pas aller plus vite. Nous avons fait progresser la voiture depuis hier. Mais quoiqu'il en soit, nous devons améliorer le moteur et la châssis.

Nico Rosberg (Williams), 15e :

"Samedi matin, je me suis senti vraiment bien dans la voiture, c'est donc difficile de savoir ce qui nous a manqué en qualifications. Je m'attendais à être plus rapide. Je n'ai pas pu améliorer avec mon second train de pneus et je n'ai pas trouvé la confiance voulue dans les freinages. Je suis sûr que nos pneus sont excellents et comme la difficulté ici est de trouver le bon compromis entre réglages de qualification et de course, nous serons bien plus forts dimanche."

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Jacques Villeneuve , Felipe Massa , Nico Rosberg
Équipes McLaren , Mercedes , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités