Fernando Alonso pense pouvoir gagner demain

Fernando Alonso, qualifié en troisième position aujourd'hui, est d'humeur optimiste, comme à son habitude, en prévision du Grand Prix de Turquie disputé demain

Fernando Alonso, qualifié en troisième position aujourd'hui, est d'humeur optimiste, comme à son habitude, en prévision du Grand Prix de Turquie disputé demain. Et ce, malgré avoir terminé derrière les deux Ferrari en qualifications.



"

Je suis très satisfait, pour être honnête

", déclare l'espagnol, qui partira derrière Felipe Massa et Michael Schumacher.



"

Nous savions que Ferrari était trop forte aujourd'hui sur un tour chrono. Nous comptons plus sur notre rythme en course. Etre juste derrière eux avec Fisi quatrième, c'était le maximum que pouvait faire l'équipe aujourd'hui. Nous sommes optimistes.

"



A un dixième seulement derrière Schumacher, Alonso a réalisé une bonne performance par rapport aux qualifications des précédents Grands Prix. Il profite cette fois du fait que Schumacher ne bénéficie pas de l'aide directe de son coéquipier Massa, et de la chance de pouvoir partir du côté propre de la piste, avantage non négligeable.



La pression ne semble pas être présente chez l'espagnol, il reste inflexible : la victoire sera à portée, demain.



"

Il y a toujours de la pression en F1, quelle que soit la position à laquelle vous vous trouvez au championnat

", ajoute-t-il. "

Mais quand vous êtes dans une grande équipe, il faut faire le maximum à chaque course.

"



"

Nous devons faire notre propre course, du mieux que nous pouvons, sans erreurs, et quand la course se termine, une seconde place serait satisfaisante. Mais la victoire est toujours meilleure et nous aurons une chance d'y parvenir demain.

"

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités