Finalement, ce n'est pas la faute de Massa

Le patron de Ferrari Jean Todt est revenu sur ses propos d'hier en déclarant que la 3e place de Felipe Massa au GP de France était de la faute de Ferrari et non de celle du brésilien

Le patron de Ferrari Jean Todt est revenu sur ses propos d'hier en déclarant que la 3e place de Felipe Massa au GP de France était de la faute de Ferrari et non de celle du brésilien. Todt lui-même et Ross Brawn jetaient pourtant la pierre à Massa précédemment, déplorant le fait qu'il ne soit pas parvenu à terminer la course devant Fernando Alonso.

"Felipe fait un excellent travail. Il était juste calé sur une stratégie différente. Il était à moins d'un dixième de Michael (Schumacher) sur la grille de départ et avait une stratégie différente. Nous étions sur trois arrêts, nos concurrents sur deux, Felipe est tombé sur du trafic et notre stratégie pour lui n'était pas la meilleure."

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Ross Brawn , Felipe Massa , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités