Fisichella : "Difficile de trouver un bon set-up"

L'italien a mené une course dynamique et agressive l'année dernière ; il veut rééditer en 2006 !Giancarlo, vous avez disputé une course mémorable en Allemagne l’année dernière, dépassant Michael Schumacher dans l’avant dernier tour…Quelle course !...

L'italien a mené une course dynamique et agressive l'année dernière ; il veut rééditer en 2006 !

Giancarlo, vous avez disputé une course mémorable en Allemagne l’année dernière, dépassant Michael Schumacher dans l’avant dernier tour…
Quelle course ! Je d’abord eu quelques problèmes de freins à la mi-course et, vers la fin, c’était vraiment difficile parce que nous ne savions pas si nous pourrions aller au bout. Je devais freiner 100m plus tôt, mais Michael avait des problèmes de pneumatiques : je pouvais donc le suivre facilement. Puis mon ingénieur m’a donné le feu vert à deux tours de la fin, et j’ai pu passer Michael avant le virage 6. C’était un bon dépassement, et un bon résultat pour moi en fin de compte.

Votre priorité sera-t-elle de régler la voiture pour la course ?
Hockenheim est un circuit difficile lorsqu’on essaie de régler la voiture pour la course. Il comporte une longue ligne droite dans laquelle il faut de la puissance, puis beaucoup de virages lents dans lesquels la traction est primordiale. Les températures sont toujours très élevées pendant la course, ce qui rend la vie des pneumatiques difficile, surtout à l’arrière. Il faut trouver un bon set-up qui permette à la performance des pneumatiques de ne pas chuter trop tôt lors des longs roulages.

A quoi vous attendez-vous pour le Grand Prix de ce week-end ?
Nous savons que le package Renault est solide et suffisamment compétitif pour gagner des courses. En ce moment, cependant, le facteur pneumatiques joue un grand rôle et il est difficile de faire des pronostics sur le rapport de forces entre les équipes. La course en France nous a montré que les Toyota sont désormais rapides, il y a donc peut-être quatre teams qui se battront pour le podium. Ma priorité cet été est de disputer des courses constantes et de monter sur le podium aussi souvent que possible. Je dois battre Massa et Raikkonen. Ils sont mes rivaux pour la troisième place au championnat et je sais que si je les bats, j’aide Renault au championnat des constructeurs par la même occasion.

Source : Site officiel de Renault F1.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher
Type d'article Actualités