Hamilton au Br?sil : "C'aurait pu ?tre un d?sastre"

Bien qu'ayant accompli deux journées d'essais supplémentaires pour McLaren la semaine dernière, Lewis Hamilton avoue être soulagé que Ron Dennis ne lui ait pas demandé de faire ses débuts en F1 au Brésil, un circuit très particulier et totalement...

Bien qu'ayant accompli deux journées d'essais supplémentaires pour McLaren la semaine dernière, Lewis Hamilton avoue être soulagé que Ron Dennis ne lui ait pas demandé de faire ses débuts en F1 au Brésil, un circuit très particulier et totalement inconnu du britannique.



Je me sens prêt, mais la F1 est la pinacle du sport automobile, ce n'est pas quelque chose dans laquelle on atterri juste comme ça. J'ai vécu une saison fantastique, mais j'aurais pu y aller (au Brésil) et subir un désastre. Il aurait pu pleuvoir et je n'ai jamais conduit sur une piste mouillée dans une voiture de Formule 1

", explique Lewis.



Les temps réalisés par Hamilton en essais sont très encourageants, parfois même meilleurs que prévu, mais son expérience reste bien trop limitée pour la F1, et bien qu'il aurait été très excitant de débuter en course dès Interlagos, la pression aurait été énorme pour le jeune pilote de 21 ans.



"

C'était un sentiment surréaliste de suivre la voiture de Michael Schumacher

", disait-il après Jerez. "

C'était la toute première fois que j'avais été en piste en même temps que Michael. Il fallait y aller et en profiter. C'est un homme remarquable, un de mes héros, et être avec lui sur la même piste était un sentiment très étrange. Mais pour être honnête, un total de quatre jours d'essais dans la voiture n'est pas la préparation idéale pour courir contre Fernando Alonso, Michael Schumacher ou Kimi Räikkönen.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Équipes McLaren
Type d'article Actualités