Incident Alonso : interview compl?te de Symonds

Directeur de l'ingénierie chez Renault, Pat Symonds est bien entendu très surpris de la pénalité infligée à Fernando Alonso après les qualifications de Monza, et pense que Felipe Massa a perdu du temps dans le dernier secteur à cause d'une erreur...

Directeur de l'ingénierie chez Renault, Pat Symonds est bien entendu très surpris de la pénalité infligée à Fernando Alonso après les qualifications de Monza, et pense que Felipe Massa a perdu du temps dans le dernier secteur à cause d'une erreur lui étant propre.



Pat Symonds

“Il est parfois difficile de juger les distances à la télévision. Mais ce que vous pouvez voir si vous regardez le compte à rebours en haut de l'écran et le moment où les deux pilotes passent la ligne, vous saurez que c'est une seconde et à cette vitesse, cela représente au moins 100 mètres. Et pour moi, il n'y a aucune manoeuvre de blocage."



“Comme vous le savez, nous essayons de profiter de l'aspiration ici, en particulier lors des qualifications. [Massa] gagnait donc de la vitesse grâce à l'aspiration. J'ai vu les données de Ferrari et j'ai pu constater qu'il avait perdu du temps. Ce n'est pas comme s'il avait été plus lent tout le long de la Parabolica, il était bien, et puis il a soudainement laché l'accélérateur. Pour moi, ça ressemble à une erreur, mais il a insisté sur le fait que ça n'en était pas une."



“J'ai déjà vu ça avant, je l'ai vu avec Fernando ce week-end en fait, quand vous rentrez un peu trop vite dans le virage, vous saturez vos pneus avant et vous devez relacher un peu l'accélérateur. C'est ce que j'ai compris."



“Quand vous passez la moitié du temps à chercher de l'aspiration sur le circuit, c'est un peu surprenant que vous vous plaigniez après avoir été 100m derrière une autre voiture, pas vrai ? C'est donc un peu surprenant pour moi."



“Il y a un peu de turbulences. Mais je l'ai dit à Massa, tu auras 53 tours demain lors desquels tu conduiras comme ça. Comment vas-tu te débrouiller ?”



“Fernando a rencontré une crevaison pendant les tours de vidage de réservoir et il a dû retourner aux stands, nous étions donc un peu hors de ce que nous avions programmé. Quand il est sorti, nous lui avons dit qu'il était en retard et qu'il devait se dépêcher, car nous étions inquiets qu'il ne puisse pas tenter un deriner tour."



“Il a donc poussé très fort et si vous regardez les temps des secteurs, vous verrez que dans ce troisième secteur où Massa s'est plaint, Fernando faisait de meilleurs temps que lors de son meilleur tour précédent. C'est une façon étrange de bloquer quelqu'un, non ? En allant plus vite qu'avant ?"



“Je trouve juste étrange qu'il est possible à Istanbul, en entrant dans le premier virage, que les Ferrari puissent ziguezaguer comme bon leur semble, prendre les lignes qui leur plaisent, en changer autant de fois qu'elles veulent, et que rien ne soit dit. Et ensuite, nous faisons quelque chose que je pense être totalement innocent, sans bloquer un pilote, et nous obtenons une pénalité de ce type pour ça. Il est très difficile de remporter un Championnat de Monde contre des choses aussi bizarres, vous ne pensez pas ?”



"Nous sommes là pour faire la course. Avant, quand nous avions quatre runs de qualifications, il fallait faire avec le trafic. Mais de nos jours, il faut rester politiquement correct et rester en-dehors du chemin des autres.”



“La 5e place sur la grille avec la stratégie que nous avons était sans aucun doute une stratégie de victoire. Et je ne raconte pas de conneries. C'est terriblement plus dur en partant 10e. C'est un circuit difficile sur lequel doubler. La chose inéquiétante est le premier virage. C'est pourquoi la pénalité est si étrange. Oubliez si oui ou non une pénalité doit être appliquée, les pénalités infligées sont différentes d'un circuit à l'autre."



“Ce n'est pas seulement difficile de doubler ici, il y a aussi le danger du premier virage où il se passe souvent quelque chose. Nous sommes juste au milieu du paquet. Si nous devons abandonner dans ce premier virage, c'est uniquement car nous ne sommes pas à l'endroit où nous devrions être.”

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités