Interview compl?te de Fernando Alonso

Monza s'avère avoir été un nouveau Grand Prix tourmenté pour Fernando Alonso, et il se dirige maintenant vers les trois dernières courses avec une avance de seulement deux points

Monza s'avère avoir été un nouveau Grand Prix tourmenté pour Fernando Alonso, et il se dirige maintenant vers les trois dernières courses avec une avance de seulement deux points.



Repensez à ce qui lui est arrivé en Italie : la crevaison en qualifications, sa pénalité très discutable ensuite, le plaçant 10e sur la grille de départ. Puis, cette casse moteur alors qu'il venait de faire le plus dur avec son équipe pour repasser 3e en course, sur ce circuit si difficile pour doubler, avec des temps au tour très étriqués.



Malgré tout cela, il semblait extrêmement relax après la course.



Q : Fernando, comment vous sentez-vous face à la course d'aujourd'hui ?

FA : “

Ce qui est arrivé est une déception bien sûr, mais je pense que nous devons nous concentrer sur la prochaine course et la prochaine opportunité. Il reste trois courses, un championnat à terminer, et je pense que nous devrions être très optimistes. Nous étions très, très rapide lors des trois dernières courses, peut-être aussi rapides que Ferrari, voire plus. Nous devrions ainsi être les favoris pour les trois dernères courses.



Q : Après la course, Michael Schumacher a annoncé sa retraite. Que pensez-vous de cela ?

Certaines personnes en F1 ne seront pas heureuses à ce propos, car elles ne pourront plus le suivre pendant les courses. Un grand champion nous manquera sur la piste. Il a battu tous les records, il possède les meilleurs résultats en F1, mais peut-être que la F1 se reconcentrera plus sur le sport une fois sa retraite oubliée.



Q : Pensez-vous pouvoir remporter le championnat après tout ce qui est allé à votre encontre cette année ?

Oui je le pense. Nous avons été rapides, la voiture s'améliore beaucoup, surtout après les problèmes rencontrés à cause de l'absence des mass dampers. La voiture devient réellement très compétitive et nous l'avons prouvé aujourd'hui encore. L'équipe et moi-même sommes sûrs à 110 % que nous y arriverons, et je crois que c'est ce qui va arriver.



Q : Vous pouvez être rapide à votre guise mais cela doit être difficile lorsqu'il vous arrive des choses comme hier en qualifications...

Ouais, nous avons essayé de réaliser un bon résultat et de ne pas perdre trop de points, mais nous devions plus tirer sur le moteur, il y a eu beaucoup de trafic, de l'air plus chaud qui rentre dans la voiture, et c'est bien plus difficile. Mais comme je disais, ce genre de chose arrive à tout le monde. Je pense que nous n'avons pas eu la casse moteur et le problème de pneu en Hongrie aux bons moments. Mais peut-être que ces choses arriveront à Ferrari lors des deux dernières courses, et cela nous satisfera. Tout ce que nous avons à faire est de nous concentrer et faire notre boulot.



Q : Vous avez déclaré que la F1 n'était plus un sport. Quels sont vos sentiments là-dessus après la course ?

Ca n'a pas changé. Nous avons pu observer des décisions très étranges le mois dernier, et je pense que ça suffit. C'en est trop et le sport doit être la priorité en F1, ce qui n'est pas le cas actuellement. C'est une honte car je pense que les gens apprécient le sport et maintenant, ils ne peuvent pas en profiter, l'équipe non plus et tous les pilotes sont un peu surpris.



Q : Vous aviez une nouvelle spécification moteur. Etait-ce un risque de l'introduire ici ?

Non, ça ne l'était pas. Nous avons analysé les données maintenant. Il semble qu'il est arrivé quelque chose de bizarre avec un piston je pense, et ce fut une casse très rare car il n'y a rien de bien nouveau avec cette spécification. Les pistons sont les mêmes que nous avons utilisé toute l'année, c'est donc quelque chose que nous devons encore étudier.



Q : Michael et Ferrari partent favoris pour le moment. Etes-vous d'accord ?

Oui et non. Je pense qu'ils ont réalisé de très bons résultats jusqu'ici, mais avec quelques erreurs. Ils doivent avoir beaucoup de pression, plus que moi actuellement.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités