Japon, Course : Alonso veut ?tre champion du monde !

C’est sous un beau ciel bleu que le départ du Grand Prix du Japon va être donné avec 23°C dans l'air et 26°C sur la piste

C’est sous un beau ciel bleu que le départ du Grand Prix du Japon va être donné avec 23°C dans l'air et 26°C sur la piste. Les conditions sont donc analogues à celle d’hier où les pneus Bridgestone ont excellé.

C’est parti et Alonso double déjà la 1ère Toyota de Jarno Trulli, du côté de chez Ferrari le départ est parfait, au bout d’un tour M. Schumacher reprend la P1 en doublant Massa. Raikkonen a lui aussi fait un beau départ, il a gagné 2 places. On remarquera aussi que Barrichello est obligé de s’arrêter au stand, on lui change son aileron avant.
Alonso prend tous les risques, il commet une petite erreur et perd 2 secondes mais conserve sa place.

11 tours passent et la première monoplace à ravitailler est celle de Jarno Trulli, pendant ce temps Alonso prend l’ascendant sur Ralf Schumacher, il prend la P3 derrière les deux Ferrari. Massa ravitaille lui aussi très tôt, tout comme R. Schumacher. Fisico rentre aussi aux stands tandis qu’Alonso grignote dixième par dixième sur M. Schumacher, mais comme cela était prévisible il rentre ravitailler et repasse devant Massa. M. Schumacher rentre aussi aux stands au 17ème tour mais reste devant Alonso.

La suspension arrière de la Spyker d’Albers explose et la monoplace est détruite, des débris jonchent la piste et pourtant pas de drapeau jaune ni de voiture de sécurité. Raikkonen s’arrête au 21ème tour, la stratégie est à 1 ou 2 arrêts ? Alonso tente encore de revenir sur Schumi il est maintenant à 3,8 sec.

Trulli rentre une seconde fois au tour 24, suivi par son coéquipier Ralf.  Kubica sort large mais il s’en sort bien et reprend la piste. Fisico rentre une nouvelle fois, suivi par Alonso et par Massa. M. Schumacher lui aussi s’arrête à 17 tours de la fin.

Tournant du championnat : M. Schumacher casse son moteur, il est out ! Alonso est leader du Grand Prix et virtuellement, leader du championnat du monde pilote, M Schumacher rentre à pied jusqu’aux paddocks, à 15 tours de la fin. L’action est de retour, Webber explose l’avant de sa monoplace, le drapeau jaune est agité juste avant la chicane. Raikkonen s’arrête aux stands pour la seconde fois, il est maintenant 5ème.  Pour l’instant Massa est en P2, il est intercalé entre les 2 Renault.

Les derniers tours sont longs, mais le duel entre Kubica et Heidfeld mouvemente la fin du GP.  On observe aussi un joli tête à queue pour Yamamoto qui repart sur la piste. Dans le dernier tour, on voit mal qui pourrait venir chercher la Victoire d’Alonso !

C’est terminé, la victoire pour Alonso, P2 pour Massa et la 3ème place est pour Fisichella. Massa limite la casse est obtient 8 points pour la scuderia Ferrari. Le championnat a vraiment envi de se jouer jusqu’à Interlagos, où il va falloir que M. Schumacher excelle s’il veut obtenir son 8ème titre, car Alonso possède maintenant un gros avantage.
 

Pos. Pilote Equipe Temps Points
1 F. Alonso Renault 1:23:53.413 10
2 F. Massa Ferrari + 16.151 8
3 G. Fisichella Renault + 23.953 6
4 J. Button Honda + 34.101 5
5 K. Räikkönen McLaren + 43.596 4
6 J. Trulli Toyota + 46.717 3
7 R. Schumacher Toyota + 48.869 2
8 N. Heidfeld BMW + 1:16.095 1
9 R. Kubica BMW + 1:16.932 0
10 N. Rosberg Williams + 1 tours 0
11 P. de la Rosa McLaren + 1 tours 0
12 R. Barrichello Honda + 1 tours 0
13 R. Doornbos Red Bull + 1 tours 0
14 V. Liuzzi Toro Rosso + 1 tours 0
15 T. Sato Super Aguri + 1 tours 0
16 T. Monteiro Spyker MF1 + 2 tours 0
17 S. Yamamoto Super Aguri + 3 tours 0
N'a pas terminé
18 S. Speed Toro Rosso + 4 tours 0
19 M. Webber Williams + 14 tours 0
20 M. Schumacher Ferrari + 17 tours 0
21 D. Coulthard Red Bull + 18 tours 0
22 C. Albers Spyker MF1 + 32 tours 0

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Ralf Schumacher
Équipes McLaren , Toro Rosso , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités