L'incident alcoolique de Kimi se serait d?roul? autrement

Nous vous parlions hier de la soirée à laquelle avait participé Kimi Räikkönen et où il aurait perdu son porte-feuilles, avec permis, papiers d'identité et une somme importante d'argent, après avoir terminé la fête dans un état secondDe nouvelles...

Nous vous parlions hier de la soirée à laquelle avait participé Kimi Räikkönen et où il aurait perdu son porte-feuilles, avec permis, papiers d'identité et une somme importante d'argent, après avoir terminé la fête dans un état second



De nouvelles sources ont aujourd'hui contredit cette information. En effet, l'agence 'Agenzia Giornalistic Italia' en duo avec le journal italien 'La Gazzetta dello Sport', indiquent que Räikkönen se serait vu confisquer son permis de conduire, sa Super License et son passeport après que la police l'ait contrôlé saoûl au volant d'une voiture.



Kimi n'aurait donc pas perdu ses $7500, d'après ce rapport, mais cette somme serait l'amende qu'il a dû payer pour cet incident.



"

Il n'est pas exclu que Ferrari commence à avoir des doutes le concernant

", rapporte l'agence AGI, citant au passage les récents autres incidents du finlandais.



Mais la politique de Ferrari allant bien au-delà de ce genre de détail, Kimi ne courre

a priori

aucun risque, même s'il n'a pas (encore) signé chez la Scuderia Rossa.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités