L’objectif de Super Aguri est de finir dans le Top 10

Pour sa seconde saison en Formule 1, l’écurie Super Aguri réalise un début de championnat remarquable, devançant Honda, Spyker et Toro Rosso

Pour sa seconde saison en Formule 1, l’écurie Super Aguri réalise un début de championnat remarquable, devançant Honda, Spyker et Toro Rosso.

Même si les performances sont en baisse depuis quelques courses, l’équipe japonaise est en passe de réussir son pari, à savoir terminer dans les dix premiers du championnat.

Mark Preston, directeur technique de Super Aguri F1, fait le point sur la saison 2007 et rappelle les ambitions de son équipe.

"Après la trêve, j’avais trois objectifs pour l’écurie : atteindre pour la première fois la Q2 en qualifications, marquer les premiers points de l’équipe et enfin finir dans le Top 10 au championnat constructeurs."

"Ce qui nous arrive actuellement va au-delà ce que nous aurions imaginé il y a un an et demi. A Melbourne, non seulement nous avons accédé à la Q2, mais en plus l’une de nos voitures a participé à la dernière phase des qualifications."

"Notre premier point a été marqué à Barcelone par l’intermédiaire de Takuma. C’était un moment mémorable car l’équipe pouvait dire qu’elle rejoignait officiellement les rangs de la F1. Un point signifie beaucoup et nous place bel et bien dans le livre des records."

"Evidemment, les quatre points que nous possédons désormais nous mettent dans une situation favorable pour atteindre le troisième objectif, cependant la course en France a montré à quel point la F1 était un sport de compétition."

"Quand vous pensez qu’il y a deux ans, la règle des 107% éliminait les voitures plus lentes et qu’en France, l’ensemble de la grille se tenait en 102%. Le niveau s’est renforcé."

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités