Les micro-ondes de Super Aguri interdits

Après avoir statué ce matin sur les amortisseurs "type Renault", réautorisés car considérés en accord avec le règlement, les commissaires de course allemands ont interdit à Hockenheim les nouveaux chauffeurs de pneus de Super Aguri

Après avoir statué ce matin sur les amortisseurs "type Renault", réautorisés car considérés en accord avec le règlement, les commissaires de course allemands ont interdit à Hockenheim les nouveaux chauffeurs de pneus de Super Aguri. L'équipe japonaise a en effet imaginé des boîtiers chauffants, dans lesquels les pneus Bridgestone "rôtissent" littéralement.



Ce système réchauffe effectivement mieux la gomme que les couvertures chauffantes, ces dernières étant déjà la cible de la FIA depuis quelques mois. Les boîtiers amenés par Super Aguri, dotés d'un générateur de chaleur statique, seront donc désormais proscrits.



Ces éléments se trouvaient en opposition avec l'article 76-F du Règlement Technique de la FIA, article exprimant clairement le fait que seules des couvertures chauffantes sont autorisées pour chauffer les pneus.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités