Melbourne améliore son tracé pour le rendre plus sûr

A quelques jours du Grand Prix d’ouverture en Australie, le circuit de Melbourne a connu quelques modifications qui devraient améliorer la sécurité des pilotes et leur permettre d’être toujours autant à la limite

A quelques jours du Grand Prix d’ouverture en Australie, le circuit de Melbourne a connu quelques modifications qui devraient améliorer la sécurité des pilotes et leur permettre d’être toujours autant à la limite.

Le problème concernait le dernier virage du tracé, à l’endroit même où l’herbe côtoyait le vibreur, en face du muret des stands.

La saison passée, la course australienne a été marquée par les abandons de Michael Schumacher et Juan Pablo Montoya. Le septuple champion du monde allemand est arrivé trop rapidement sur le vibreur, a mis ses roues dans l’herbe puis les tressautements de sa monoplace l’ont rendue incontrôlable et la Ferrari s’est écrasée contre le mur.

Le bilan de cet accident était sans appel : débris sur toute la piste et arrivée de la voiture de sécurité.

Le problème rencontré par le colombien est quelque peu similaire, bien que moins spectaculaire. Le fond plat de sa McLaren a été endommagé et il abandonne quelques mètres plus loin.

Ces accidents ont donc conduit les organisateurs à modifier cette partie du circuit. L’herbe qui bordait les vibreurs a été remplacée par du gazon synthétique, ce qui devrait permettre aux pilotes d’avoir une meilleure adhérence pour se sortir de ce coin très piégeur.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Pablo Montoya
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités