Pour Doornbos ?a va, pour Coulthard un peu moins

Red Bull Racing a connu une séance de qualifications décevante avec ses pneus Michelin

Red Bull Racing a connu une séance de qualifications décevante avec ses pneus Michelin. Pour sa première titularisation, Doornbos finit dernier de la super pole, il prendra donc place sur la 5e ligne du Grand Prix de Chine, qu'il partage avec Kubica (BMW).

De son côté, Coulthard a vécu une séance difficile, durant laquelle les ennuis se sont enchaînés.

"Tout d'abord, le compte à rebours a été supprimé dans ma voiture", commente le britannique. "Je ne savais donc pas où en était la séance. Ensuite, j'ai eu un problème de radio et je n'ai plus reçu d'informations de mon équipe!"

"Quand je suis rentré aux stands, il était trop tard pour changer les pneumatiques. J'ai donc dû me contenter de ma 12e place", raconte Coulthard, dépité.

Christian Horner, le patron de RBR, n'est pas non plus satisfait à 100 %.

"10e et 12e avec des conditions favorables à nos pneus, c'est décevant. Doornbos est un bon choix, il a prouvé son potentiel aujourd'hui, il faudra qu'il confirme en course. En ce qui concerne David, je suis très déçu pour lui, car sans ses ennuis de communication, il aurait pu finir dans le top 10", conclut Horner.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités