Pour Massa ?a passe, pour Schumi ?a casse

A l'issue du Grand prix du Japon, le championnat des pilotes est plus que bouleversé

A l'issue du Grand prix du Japon, le championnat des pilotes est plus que bouleversé. Apres son abandon à 17 tours de la fin de la course, Michael Schumacher a perdu toutes ces chances d'être sacré pour une huitième fois. Cependant, il n'est pas si déçu que l'on pourait imaginer contrairement à ses directeurs. Massa a toutefois, marqué 8 points fondamentaux pour le titre constructeurs ainsi que pour défendre sa troisième place au championnat des pilotes.

Michael Schumacher, abandon, casse moteur:

" Nous sommes une grande équipe. Nos gars sont les meilleurs et j'ai une très grande affection pour chacun d'entre eux, chez Ferrari et je suis toujours plus que satisfait de la manière dont nous travaillons. Les incidents comme le moteur  d'aujourd'hui , se produisent et ils font partie de la course. Vous gagnez ensemble mais vous perdez également ensemble. Aujourd'hui nous avons fait de notre mieux, je menais la course et soudain mon moteur s'est cassé. C'est la manière la plus simple de résumer la course. C'est la formule 1. Nous pouvons être fiers de ce que nous avons réalisé depuis le Canada : nous étions à 25 points derrière  Alonso et personne ne pouvait avoir imaginé que nous serions de retour dans le combat pour le championnat, mais nous l'avons fait. Maintenant nous sommes à neuf points derrière au championnat des constructeurs et nous ferons de notre mieux pour essayer de  gagner ce titre au Brésil. Quant au titre pilote, je sais que je l'ai perdu et je l'ai digéré. Je ne peux pas imaginer gagner sur l'abondon de mon rival au Brésil, je ne vois pas les choses ainsi."

Felipe Massa 2e :

"C'est vraiment dommage ce qui est arrivé à Michael, surtout qu'il dominait la course. J'ai également eu un problème dans le premier relai, une crevaison lente dans ma roue arrière droite. L'écurie a préféré, pour plus de précautions, que je rentre aux stands trois tours plutôt que prévu. Quand je suis sorti, j'étais derrière une voiture plus lente et ça m'a coûté  mes chances de rester devant  Alonso et, par ce fait, de gagner la course quand Michael a abandoné. Nous pouvons encore gagner le titre des constructeurs, même si cela nous sera  très difficile. Pour ma course à domicile,  je donnerai le meilleur de moi même."

Jean Todt, Directeur sportif

" C'est un sentiment de déception énorme aujourd'hui. Nous avons eu, en notre possession,  la possibilité d'être  avantagé au  Brésil et d'être devant pour gagner les deux championnats mais c'est l'inverse qui se produit. Michael a mené les trois quart de la course pour se solder par un abandon, ce qui a fortement comprommis ces chances au championnat. Nous sommes bien conscients du fait que la base de tout succès en  formule 1 soit fiabilité et aujourd'hui nous manquions à cet égard et par conséquent nous avons payé un prix très élevé. Les pilotes et l'équipe ont fait un très bon travail, de même que Bridgestone. Nous devons féliciter nos rivaux les plus proches qui ont maintenant revendiqué un droit sur les deux championnats. Notre dernière course sera symbolique pour nous car ce sera la dernière de  Michael. Comme nous avons fait pendant des années maintenant, nous mettrons tout notre coeur et âme pour obtenir le meilleur résultat. Aujourd'hui, cependant, nous avons un goût vraiment amer dans la bouche."

Ross Brawn (directeur technique) :

"Nous sommes déçus, très déçus. C'était une course très dure, mais Michael maitrisait la situation jusqu'à son problème de moteur . Une crevaison lente dans la première partie de la course a compromise les  chances de Felipe de rester en avant d'Alonso. Nous avons dû le faire ravitailler plus tôt et donc changer de stratégie. Le week-end semblait prometteur pour nous mais il fini en déception amère. Il est vrai que désormais, nos chances de victoire finale sont très minces, mais il reste une course et nous ferons l'impossible pour terminer la saison à la meilleure place possible."

Schumacher doit s'imposer et espérer qu'Alonso ne marque aucun point pour être sacré champion. En ce qui concerne le championnat constructeur, Ferrari compte 9pts de retard sur Renault et doit donc faire un doublé pour espérer remporter ce championnat. Vu les retournements de situation actuels, tout reste possible...





Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Felipe Massa , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités