Pour Trulli, le probl?me des chicanes r?appara?tra

Jarno Trulli a tenu à donner sa position sur le fait que Michael Schumacher n'a pas été pénalisé pour avoir coupé, de manière abusive d'après lui, la chicane au Grand Prix de Hongrie

Jarno Trulli a tenu à donner sa position sur le fait que Michael Schumacher n'a pas été pénalisé pour avoir coupé, de manière abusive d'après lui, la chicane au Grand Prix de Hongrie.



Alors que Pedro De La Rosa, qui essayait lors de l'incident de doubler Schumacher, a tenté de calmer le jeu sur l'affaire, Trulli continue le débat et pense que la FIA aurait dû faire quelque chose.



"

Je pense que de nombreux pilotes ont exprimé leur inquiétude face à ce qui se passe dans les chicanes, car nous avons vu ce qui a eu lieu entre Michael et Pedro en Hongrie

", dit Jarno. "

Mais je n'ai rien dit de spécial à l'encontre de Michael.

"



"

J'ai juste soulevé un problème, et s'il y avait eu un mur dans cette chicane, alors Pedro aurait terminé la course mais pas Michael. C'est donc ainsi qu'il faut s'intéresser aux choses et probablement pénaliser les pilotes.

"



"

Je ne dis pas que Michael est fautif, mais Charlie (Whiting) et la FIA aurait dû prendre plus en considération cette manoeuvre et sûrement y avoir réagi.

"



Bien que la FIA ait rejeté ce problème et a insisté sur le fait que Schumacher n'a rien fait de mal et a essayé d'éviter un accrochage, Trulli a déclaré que le problème réapparaîtrait tôt ou tard.



"

Ce n'est rien de dramatique, mais ce n'est pas la première fois, et ça recommencera.

"

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Michael Schumacher
Type d'article Actualités