Records : les contraventions les plus ch?res en F1

La liste suivante recense les plus grosses contraventions délivrées dans le F1 Circus, après que la FIA ait aujourd'hui sanctionné les organisateurs du Grand Prix de Turquie avec une amende de $5 millions

La liste suivante recense les plus grosses contraventions délivrées dans le F1 Circus, après que la FIA ait aujourd'hui sanctionné les organisateurs du Grand Prix de Turquie avec une amende de $5 millions.



$5 millions

: les organisateurs du Grand Prix de Turquie sont réprimandés pour la cérémonie controversée de leur podium en août 2006, cérémonie à laquelle le leader turc chypriote Mehmet Ali Talat fut présenté comme le Président de l’état turc chypriote.



$1 million

: Ferrari, Michael Schumacher et Rubens Barrichello furent réprimandés pour une infraction à la cérémonie du podium du pathétique Grand Prix d'Autriche 2002, où Ferrari ordonna à Barrichello de laisser passer Schumacher dans le dernier virage, après avoir mené toute la course. La moitié de la contravention fut suspendue pendant un an, réappliquable à 100 % au cas où une nouvelle consigne d'équipe avait lieu dans les 12 mois.



$1 million

: les organisateurs du Grand Prix de Hongrie furent réprimandés en 1998 après une invasion du circuit par les spectateurs lors de la victoire de Michael Schumacher. 75 % de l'amende fut suspendue, réapplicable au cas où un incident similaire avait lieu dans les deux ans.



$500 000

: Benetton fut réprimandée après que Michael Schumacher eut ignoré un drapeau noir lors du Grand Prix de Grande Bretagne 1994.



$200 000

: Benetton et Williams durent payer après avoir été jugées coupables de l'utilisation d'un carburant illégal lors du Grand Prix du Brésil 1995.



$100 000

: McLaren et Benetton furent réprimandées par la FIA pour ne pas avoir rendu disponibles leurs données informatiques immédiatement après le Grand Prix de Saint-Marin 1994.



$100 000

: les organisateurs du Grand Prix du Brésil furent réprimandés pour des problèmes de sécurité lors de l'édition 2000 du GP. Les qualifications furent interrompues trois fois après que des panneaux publicitaires tombèrent sur la piste. L'un d'eux frappa la Prost de Jean Alesi.



$100 000

: Ayrton Senna fut réprimandé pour conduite dangereuse en 1990 lors du Grand Prix du Japon. Il accusa plus tard le Président de la FISA Jean-Marie Balestre de manipuler le championnat. C'est McLaren qui paya l'amende.



$50 000

: McLaren fut réprimandée avec une amende et perdit 10 points au championnat constructeurs pour un scellage manquant sur une unité de contrôle électronique après que que Mika Häkkinen ait gagné le Grand Prix d'Autriche 2000. Häkkinen put garder sa victoire.



$50 000

: McLaren fut réprimandée pour des irrégularités concernant le carburant utilisé lors du Grand Prix de Belgique 1997.



$50 000

: Ferrari fut réprimandée pour... vandalisme sur le circuit d'Estoril (Portugal) en 1994, après que des mécaniciens aient cassé une porte fermée pour quitter le circuit, après leur journée de boulot.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Jean Alesi , Mika Hakkinen , Ayrton Senna
Équipes McLaren , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités