Renault r?alise la bonne op?ration du week end

Contre toute attente, c'est la Renault F1 Team et son pilote Fernando Alonso qui se sont imposés au Japon, grâce entre autre à une casse moteur sur la Ferrari de Schumacher qui était alors en tête

Contre toute attente, c'est la Renault F1 Team et son pilote Fernando Alonso qui se sont imposés au Japon, grâce entre autre à une casse moteur sur la Ferrari de Schumacher qui était alors en tête. Renault réalise la bonne opération, avec Fisichella qui monte sur la troisième marche du podium. Seul Massa aura marqué des points, très importants, pour Ferrari.

Fernando Alonso, Vainqueur
"Cette victoire est une surprise pour nous tous... mais une belle surprise ! Après les qualifications, Ferrari semblait être très loin devant. Mais dès que nous avons commencé la course aujourd’hui, je me suis rendu compte que la voiture était bien équilibrée et que nous avions la même allure que nos rivaux. J’ai pris un gros risque pour dépasser Jarno au départ parce que c’était ma seule chance, et un peu plus tard dans ce relais, j’ai vu que Ralf avait des problèmes. J’en ai profité pour le passer dans le premier virage. Après le deuxième arrêt, je pensais qu’il me serait possible de gagner parce que Michael n’avait que cinq secondes d’avance. Puis j’ai vu de la fumée dans le virage n°8 : j’ai alors fait attention à ne pas rouler sur l’huile. Je pensais que c’était une Spyker et c’est seulement lorsque je suis arrivé à sa hauteur que j’ai réalisé qu’il s’agissait de Michael. Ensuite, nous avons décidé de ne pas utiliser tous les tours moteur et nous avons été prudents jusqu’à l’arrivée. Cette victoire a beaucoup d’importance pour l’équipe Renault. Nous la méritons, nous l’avons attendue depuis la Hongrie. Les gars sur la piste et dans les usines de Viry et d’Enstone, ainsi que les membres de Michelin, n’ont jamais baissé les bras. Maintenant, nous sommes confiants pour le Brésil, mais rien n’est encore acquis. Les courses sont longues et nous devons faire en sorte que tout soit parfait pour être certains de terminer devant. Nous sommes bien placés au championnat mais nous aurons la même approche à Interlagos : nous voudrons nous battre pour la victoire."

Giancarlo Fisichella, 3ème position
"C’est un super résultat pour moi, pour Fernando et pour toute l’équipe. Mais psychologiquement, le week-end a été très difficile pour moi. Mon meilleur ami, Tonino (Visciani), est décédé jeudi dernier et cela n’a pas été facile pour moi. Je voudrais lui dédier ce podium et lui dire ‘ciao’. Pendant la course, la voiture n’est pas mal équilibrée et nous avions une bonne stratégie. Elle m’a permis de passer les Toyota lors de mes ravitaillements. Les pneumatiques Michelin ont parfaitement fonctionné, et nous avions le bon rythme tout au long de la course. Maintenant, nous devons penser au Brésil et nous montrer agressifs. L’équipe est déterminée à remporter le championnat des constructeurs et je veux terminer troisième au classement des pilotes. Nous devons donc nous montrer agressifs, être concentrés, et essayer de gagner."

Flavio Briatore, Directeur Général
"Je voudrais remercier l’équipe pour ce résultat. Nous avons connu des semaines difficiles, avons perdu des courses que nous aurions dû gagner, mais nous sommes restés unis, proches, et concentrés. C’est un succès que tout le monde, chez Renault, peut savourer. Fernando a fait une course incroyable, Fisico a été parfait et a fait en sorte que sa stratégie fonctionne, et les ravitaillements ont été superbes. Nous célèbrerons la victoire ce soir, mais nous n’avons pas encore terminé le travail. Ce sera notre objectif pour le Brésil."

Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie
"Ce championnat 2006 devient encore plus haletant que nous l’avionsimaginé ! Je suis certain que la semaine dernière, en Chine, Ferrari sedemandait samedi soir s’il allait lui être possible de gagner. Nouspensions exactement la même chose hier. Mais cette saison nous réservedes surprises semaine après semaine et nous nous rendons au Brésil dansune meilleure situation. Plus important : nous savons que nous pouvons gagner de nouveau. Fernando et Giancarlo ont géré leur course demanière parfaite aujourd’hui, et les pneumatiques Michelin ont exprimé leur potentiel au bon moment. Nous avons dit hier que les qualifications n’étaient pas une fin en soi et, lorsque c’étaitréellement important, nos gommes étaient parfaites. Cette victoiren’est pas celle des 80 personnes qui travaillent dans le garage, mais celle des 800 employés d’Enstone et de Viry, ainsi que des membres de Michelin, à Clermont-Ferrand. Tout le monde a travaillé très, très dur ces derniers mois et cela rend la victoire d’aujourd’hui encore plus douce."

Tout va donc se jouer au Brésil dans deux semaines. Alonso ne doit marquer qu'un seul point pout être sacré, tandis que Renault peut se contenter de 10pts en cas de doublé Ferrari. Mais avec de tels retournements de situation depuis plusieurs semaines, il faut s'attendre à tout dans cette saison folle.

source : www.renaultf1.com

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Fernando Alonso , Flavio Briatore
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités