Ross Brawn dément tout contact avec les rivaux de Ferrari

Malgré l’agitation médiatique qui s’intensifie autour du dossier d’espionnage et des agissements présumés de Nigel Stepney, Ross Brawn ne craint pas pour autant un éventuel retour au sein de la Scuderia Ferrari

Malgré l’agitation médiatique qui s’intensifie autour du dossier d’espionnage et des agissements présumés de Nigel Stepney, Ross Brawn ne craint pas pour autant un éventuel retour au sein de la Scuderia Ferrari.

Dans un entretien accordé au site autosport.com, le britannique confirme même qu’il a repris les discussions avec son ancien employeur. Brawn pourrait revenir dans l’organigramme de l’écurie italienne à condition que les attentes des deux parties coïncident.

"Les raisons qui m’ont poussé à prendre une année sabbatique étaient purement personnelles. Après trente ans dans le monde du sport automobile, je voulais consacrer du temps à ma famille et poursuivre quelques ambitions personnelles que j’avais dû mettre de côté."

"J’ai le plaisir d’affirmer que même si Ferrari a été déçue de ma décision, ils ont compris mes raisons et m’ont demandé d’entamer des discussions pour de futures options avec eux dès que je serais prêt à revenir dans le sport automobile."

"Nous avons désormais débuté ces négociations pour voir si les besoins de Ferrari et mes ambitions concordent, et aussi pour étudier s’il est possible que l’on travaille ensemble dans le futur."

Par ailleurs, Ross Brawn dément les rumeurs qui faisaient état de négociations entre lui et des équipes comme Honda F1 ou encore McLaren.

"Après dix années fantastiques, le personnel et la culture de Ferrari ainsi que l’Italie est dans mon sang et Ferrari est mon équipe. Ferrari est la seule écurie avec laquelle j’ai discuté de mon avenir."

"Toutes les rumeurs me liant à d’autres équipes ou d’autres projets sont inexactes ou ne sont que des spéculations."

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités