Schumacher aurait pr?f?r? une 3e pole

Deuxième place en qualifications pour Michael Schumacher, dont on pensait que la Ferrari pouvait aller bien plus vite

Deuxième place en qualifications pour Michael Schumacher, dont on pensait que la Ferrari pouvait aller bien plus vite. Après deux poles consécutives, cette 2e position donne à Michael des sentiments mitigés.



"

Je serais bien sûr plus heureux si j'étais assis au milieu

", dit-il, se référant à la position de Kimi Räikkönen, "

mais nous sommes globalement satisfaits. Que Fernando soit si loin derrière est une bonne chose pour le départ

."



Quant à l'accident évité de peu dans les stands, il déclare : "

J'ai quitté mon stand et lorsque je suis sorti, j'ai vu Fernando juste derrière moi

", se souvient-il, alors qu'il était passé à un rien de l'accrochage avec Alonso, en s'insérant sur la voie des stands. "

J'ai démarré dès que la 'sucette' s'est levée, je n'étais pas au courant qu'il arrivait

", se défend l'allemand, avançant une erreur du mécanicien en charge de barrer ou non la route au pilote grâce à son panneau.



Et le pire a une fois de plus été évité lorsque Schumacher est rentré pour la dernière fois aux stands : "

J'ai voulu m'entraîner pour l'entrée des stands et j'ai eu du sous-virage

", dit-il, se rappelant avoir mis les deux roues gauche dans la terre. "

C'est pourquoi je ne suis pas rentré dans les stands de la meilleure façon.

"



Pour finir, la tendance au sous-virage rencontrée par les deux pilotes Ferrari ne devrait poser "

aucun problème

" pour la course.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités