Toyota marque de pr?cieux points ? domicile

Outre Honda, c'était également le Grand Prix à domicile pour le 2e constructeur mondial d'automobiles

Outre Honda, c'était également le Grand Prix à domicile pour le 2e constructeur mondial d'automobiles. Le week-end avait très bien commencé pour Toyota F1 qui s'était emparé de la deuxième ligne du Grand Prix du Japon, derrière Ferrari mais devant Renault. Malheureusement, et comme à son habitude, les performances des Toyota sur un tour ne sont pas les mêmes que sur un Grand Prix. L'équipe empoche tout de même cinq précieux points qui les ramènent à une longueur de BMW Sauber.

Jarno Trulli, 6e

"Trois points, ce n'est pas un mauvais résultat ici, au Japon, mais nous pensions pouvoir faire mieux. J'ai pris un bon départ et j'ai réussi a contenir Alonso quelques instants, après quoi il est passé. Ensuite, la voiture se comportait bien et je pouvais suivre le rythme des leaders. Après mon premier arrêt aux stands, j'ai gagné une place et je me suis retrouvé devant Ralf, mais la voiture a commencé à se comporter moins bien et nous n'étions plus aussi rapide. La stratégie était bonne mais j'ai eu des problèmes de pneumatiques dûs au refroidissement de la piste par rapport à hier. Pour finir, je me suis retrouvé dans le trafic et il était impossible de remonter sur les premiers. Mais l'important est que Ralf et moi ayons marqué des points aujourd'hui, c'est capital pour le championnat constructeurs."

Ralf Schumacher, 7e

"Je suis heureux que nous ayons marqué cinq points aujourd'hui ! Au départ, j'ai pris l'intérieur et j'ai pu conserver ma troisième position. Par la suite, Alonso était trop rapide et il m'a dépassé. Ensuite, Jarno m'a dépassé pendant les ravitaillements et nous avons tous les deux eu des problèmes avec nos monoplaces. Après le deuxième arrêt, j'étais plus rapide que lui mais j'ai jugé qu'il était dangereux de tenter en dépassement et de perdre ces points. C'était un week-end difficile mais nous pouvons être satisfait de notre performance."

Tsutomu Tomita, directeur général

"C'était un Grand Prix épuisant, et nous sommes énormement déçus car notre objectif était le podium aujourd'hui. Notre position sur la grille de départ laissait présager une bonne course. Le premier relais a confirmé que nous étions bons ici, car nous avons suivi les meilleurs. Mais ensuite nous avons rencontré des problèmes et nous avons chuté durant le Grand Prix. C'est la preuve que Toyota n'est pas encore au niveau d'équipes comme Ferrari ou Renault, il va falloir travailler dur. Finalement, nous terminons 6e et 7e, c'est tout de même bien dans l'ensemble."

Toyota n'a plus qu'un point de retard sur BMW. Il faudra confirmer au Brésil pour prendre la 5e place du classement général. Toyota doit encore beaucoup travailler pour lutter avec les équipes de haut de tableau, mais ses objectifs sont réalisables. Toyota F1 a au moins le mérite de faire aussi bien que son rival Honda, les deux constructeurs marquant chacun cinq points au Japon.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Ralf Schumacher
Équipes Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités