Un peu de math?matiques concernant les titres

Dimanche 22 octobre 2006, aux alentours de 20h30 heure française, nous devrions connaître les noms des nouveaux Champions du Monde de F1, pilote et constructeur

Dimanche 22 octobre 2006, aux alentours de 20h30 heure française, nous devrions connaître les noms des nouveaux Champions du Monde de F1, pilote et constructeur.

Sur un plan sportif uniquement (nous passons outre la possibilité de déclassement après-course par la FIA - ou sanctions similaires et influençant les résultats), nous cherchons à établir quelques indicateurs.

Voici les différents scénarios (non-corrélatifs) permettant obligatoirement à Fernando Alonso de devenir pour la 2e fois Champion du Monde de F1 :

  • Alonso termine à la 8e place
  • Schumacher ne fait pas mieux que la 2e place
  • Schumacher abandonne
  • Alonso et Schumacher abandonnent

Voici les scénarios permettant à Michael Schumacher de devenir pour la 8e fois Champion du Monde de F1 :

  • Schumacher gagne et Alonso ne fait pas mieux que la 9e place
  • Schumacher gagne et Alonso abandonne

Il existe énormément d'autres scénarios possibles concernant l'attribution du titre Constructeurs, mais ceux présentés ici sont les plus probables.

Ayons en mémoire que Ferrari et Renault sont actuellement à égalité de victoires, mais que Ferrari possède une 2e place de plus que Renault, et que Renault possède une 3e place de plus que Ferrari.

Ainsi, si les deux équipes terminent à égalité de points, il faudra recompter ces 2e et 3e places dans chaque équipe, afin de déterminer l'équipe Championne.

Voici les différents scénarios (non-corrélatifs) permettant automatiquement à Renault de devenir pour la 2e fois Championne du Monde de F1 :

  • une Renault termine à la 1e place
  • une Renault termine à la 2e place
  • les Renault terminent aux 3e et 4e places
  • les Renault terminent aux 3e et 5e places
  • les Renault terminent aux 3e et 6e (ou 7e, 8e) places et Ferrari ne fait pas le doublé
  • les Renault terminent aux 4e et 5e (ou 6e) places et Ferrari ne fait pas le doublé
  • les Renault terminent 5e et 6e et les Ferrari ne font pas mieux que 1er et 4e
  • les Renault terminent 5e et 7e et les Ferrari ne font pas mieux que 2e et 3e
  • les Renault et les Ferrari ne marquent pas de point
  • etc.

Voici les différents scénarios (non-corrélatifs) permettant à Ferrari de devenir pour la 15e fois Championne du Monde de F1 :

  • une Ferrari termine à la 1e place et les Renault ne marquent pas de point
  • les Ferrari font le doublé et les Renault ne font pas mieux que 4e et 5e
  • les Ferrari font 2e et 8e et les Renault ne marquent pas de point
  • les Ferrari font 3e et 4e et une Renault ne fait pas mieux que 7e
  • les Ferrari font 3e et 5e et une Renault ne fait pas mieux que 8e
  • les Ferrari font 3e et 6e et les Renault ne marquent pas de point
  • etc.

Il faut bien évidemment s'attendre à d'autres résultats et ne prendre ces chiffres qu'à titre de première indication.

Quoiqu'il arrive, le sport devrait, espérons-le, sublimer tous ces pronostics.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités