Une course magique pour l'?curie Honda

Jenson Button a remporté le Grand Prix de Hongrie 2006, inscrivant la première victoire en Formule 1 pour lui-même et l’écurie Honda Racing F1 Team

Jenson Button a remporté le Grand Prix de Hongrie 2006, inscrivant la première victoire en Formule 1 pour lui-même et l’écurie Honda Racing F1 Team. Sur une piste à l’état changeant, l’anglais de 26 ans a réalisé une course stupéfiante, remontant le peloton depuis sa 14e place sur la grille.



Pour couronner une épreuve fantastique pour l’écurie, à laquelle a assisté Takeo Fukui, Président-directeur général de Honda Motor Company, Rubens Barrichello s’est emparé d’une quatrième place très disputée.



Longue de 70 tours, l’épreuve a commencé sur une piste mouillée, Rubens prenant un bon départ pour s’insérer à la deuxième place dès le premier virage. Pendant ce temps, Jenson est passé de la 14e à la 11e place dès le premier tour, poursuivant sur sa lancée en doublant une monoplace par tour pendant les six tours suivants, occupant au huitième tour la quatrième place.



La stratégie de Rubens a été prise en défaut au cinquième tour lorsqu’il est passé à des pneus pluie après avoir pris le départ de la course sur des pneus intermédiaires. Il a rejoint la course en 10e position.



Jenson avait atteint la troisième place au moment de son premier ravitaillement au 17e tour, où il a rejoint la piste à la quatrième place derrière Pedro de la Rosa. Derrière lui, Rubens s’est montré offensif et, à la sortie de la voiture de sécurité au tour 26 après un accident impliquant Kimi Raikkonen, il occupait la cinquième place.



Rubens a effectué son deuxième arrêt au stand pendant ce regroupement derrière la voiture de sécurité, mais Jenson est resté en course, s’insérant à la deuxième place du classement. La course a repris au 31e tour et Jenson a amélioré ses meilleurs temps sur une série de tours pour réduire l’écart avec Fernando Alonso, leader du peloton.



Jenson a ravitaillé au 46e tour pour sortir à la deuxième place. Lorsque Alonso sort de la piste au deuxième virage du tour 51, Jenson a conquis la tête de la course devant Pedro de la Rosa, qui restera à sa deuxième place jusqu’à la fin, même après son dernier ravitaillement au 54e tour pour chausser des pneus pour piste sèche.



Dans les derniers moments de l’épreuve, Rubens s’est retrouvé dans les rétroviseurs du troisième Nick Heidfeld, sans toutefois parvenir à se frayer un chemin pour le dépasser.



Jenson Button, (1er) :
"Wow ! Quelle journée ! C’est un moment exceptionnel pour moi, pour lequel j’ai travaillé pendant toute ma carrière en course automobile. J’ai toujours été convaincu que nous atteindrions notre objectif ensemble et cette victoire le confirme. Il y a tellement de gens à remercier maintenant, tous les membres de l’écurie, Honda Motor Company, nos partenaires et, bien sûr, tous les supporters. Je tiens aussi à rendre un hommage particulier à ma famille, qui m’a aidé à me lancer sur la voie de la victoire. Gagner une course aussi éprouvante et difficile en partant de la 14e place sur la grille de départ est tout à fait incroyable pour moi, et d’autant plus que je sais que ma victoire était méritée. Personne ne peut nier aujourd’hui que l’écurie Honda Racing F1 Team a fait un sans-faute."

Rubens Barrichello, (4e) :
"Je suis vraiment heureux pour Jenson et pour l’écurie Honda Racing F1 Team aujourd’hui. Il est dommage que je n’avais pas les bons pneus au départ, sinon nous aurions pu être tous les deux sur le podium. C’est un effort considérable de la part de l’écurie ce week-end et j’espère que nous allons continuer sur notre lancée pour remporter de nouvelles victoires."

Takeo Fukui, (Président-directeur général de Honda Motor Co., Ltd.) :
"Nous sommes vraiment enchantés de cette victoire aujourd’hui. Nous visons une victoire depuis la première course de cette saison et atteindre enfin notre objectif à la 13e course de la saison nous comble de joie. Les pilotes et tous les membres de l’écurie ont travaillé très dur et réalisé un travail vraiment remarquable. Aujourd’hui, nous partageons avec nos supporters le bonheur de cette victoire. Demain, nous serons de nouveau au travail pour remporter encore plus de victoires au Championnat du monde de Formule 1. Je tiens à exprimer ma gratitude à tous nos supporters pour leur soutien sans faille. Merci à tous."

Nick Fry, (Directeur général) :
"Il est difficile de décrire ce moment par des mots. C’est une journée historique pour Honda et l’occasion la plus incroyable pour toute l’écurie, ses associés et ses supporters du monde entier. Tout le monde a travaillé très dur pendant très longtemps pour savourer le goût de la victoire. Jenson est resté optimiste, comme le reste de l’écurie, et je suis très fier de tout le monde aujourd’hui, en particulier du fait que le PDG de Honda Motor Company, Takeo Fukui, était ici en Hongrie pour recevoir le trophée en notre nom. Maintenant que nous avons franchi cette étape essentielle, nous savons que nous disposons des atouts essentiels pour pouvoir renouveler l’exploit encore et encore."

Gil de Ferran, (Directeur sportif) :
"Ça restera une journée inoubliable pour l’ensemble de l’écurie Honda ! Ce résultat fantastique est l’aboutissement de plusieurs années de travail acharné, de dévouement et d’une quête incessante de perfection par les nombreux membres de notre écurie ; et aujourd’hui, tout a fini par se mettre en place. Pour Jenson, remporter une course était seulement une question de temps, et pendant une journée comme celle-ci ou les conditions étaient très difficiles, c’était l’environnement parfait pour montrer au monde un talent et une classe que chacun d’entre nous dans l’écurie savait qu’il avait depuis le début. Jenson a exécuté une course parfaite du début à la fin ; il a été rapide et n’a pas commis la moindre faute de toute l’épreuve. Inutile de dire que cette course a été très difficile à gérer du point de vue stratégique, et ce dès le départ alors que nous avons eu du mal à décider des pneus avec lesquels prendre le départ. Avec Rubens, nous avons décidé de partir sur des pneus pluie extrêmes, et avec Jenson sur des pneus pluie, un choix qui a porté ses fruits au début pour Rubens, mais nous avons dû le ramener au stand après quelques tours seulement. Le moment-clé de la course a eu lieu après que Jenson a rattrapé le leader ; nous avons décidé de scinder la dernière partie de course, car nous doutions que les pneus pluie seraient adaptés pour les conditions en fin de course, mais c’était à l’évidence le cas lorsqu’il a ravitaillé pour la deuxième fois au 46e tour. Au bout du compte, une première et une quatrième place est une juste récompense pour l’ensemble de l’écurie, sans parler de Jenson et Rubens qui ont gardé conviction et concentration tout au long du chemin. La Turquie n’arrivera jamais trop tôt !"

Source : Site officiel de l'écurie Honda.

Rejoignez un grand projet !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Pedro de la Rosa , Rubens Barrichello , Nick Heidfeld , Kimi Räikkönen , Gil de Ferran , Fernando Alonso , Nick Fry
Type d'article Actualités