Sylvain Guintoli blessé aux essais des 8H de Suzuka

Sylvain Guintoli ne sera pas sur la grille de départ des 8 Heures de Suzuka ce week-end, après s'être blessé à la main pendant les essais.

Sylvain Guintoli blessé aux essais des 8H de Suzuka
Charger le lecteur audio

Sylvain Guintoli s'est blessé au Japon, alors qu'il devait participer aux 8 Heures de Suzuka, troisième manche emblématique du Championnat du monde d'Endurance, au programme cette semaine et très attendue après deux ans d'absence dus à la pandémie. L'épreuve comportait des essais mardi et mercredi, et c'est à cette occasion que le pilote français a été victime d'une chute.

Guintoli est blessé à la main gauche, à tel point qu'il doit renoncer à disputer la course ce week-end. Il est rentré en Grande-Bretagne, où il réside, afin d'être soigné. Il tentera de se remettre à temps pour le Bol d'Or, quatrième et dernière manche de la saison d'Endurance prévue au Paul Ricard mi-septembre.

"Je suis vraiment dégoûté de ne pas pouvoir courir ce week-end", regrette Sylvain Guintoli, également pilote d'essais pour Suzuki en MotoGP. "Revenir aux 8 Heures de Suzuka après deux ans représentait un super challenge, mais malheureusement il me sera impossible de courir."

Sylvain Guintoli fait partie de l'équipage du team Yoshimura SERT, leader du championnat après sa victoire aux 24 Heures du Mans au mois d'avril et sa quatrième place à Spa en juin. Un équipage déjà remanié ces derniers jours pour que Gregg Black rejoigne le Français et Katsuki Watanabe, remplaçant Xavier Siméon après un test positif au COVID-19 du pilote belge.

"On est en tête du championnat et je voulais essayer de remporter cette magnifique course", ajoute Guintoli, qui était censé être aux commandes de la Suzuki GSXR-1000R #1 pour le départ de la course. "Je souhaite le meilleur à l'équipe et à mes coéquipiers, je sais qu'ils sont très forts, et je suis impatient de faire mon retour au Bol d'Or pour la dernière course de 2022."

Les essais des 8 Heures de Suzuka se sont poursuivis aujourd'hui, avec notamment les qualifications. Le départ de la course doit quant à lui être donné dimanche à 11h30 heure locale. On notera qu'après y avoir fait son retour à la victoire en 2019, Kawasaki y a dépêché comme à son habitude un line-up de pilotes WorldSBK avec Jonathan Rea, Alex Lowes et Leon Haslam. Suzuki n'a en revanche plus gagné depuis 2009, les autres éditions ayant été partagées entre Honda et Yamaha.

Lire aussi :
partages
commentaires
Suzuki trouve un accord avec le MotoGP et entérine son départ
Article précédent

Suzuki trouve un accord avec le MotoGP et entérine son départ

Article suivant

Honda domine Kawasaki et retrouve la victoire aux 8H de Suzuka

Honda domine Kawasaki et retrouve la victoire aux 8H de Suzuka