Formule 1
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Course dans
18 Heures
:
29 Minutes
:
57 Secondes
MotoGP
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
15 Heures
:
59 Minutes
:
57 Secondes
24 Heures du Mans WRC
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
08 oct.
Prochain événement dans
11 jours
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
5 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
46 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Une chute de Jonathan Rea donne la victoire à Yamaha à Suzuka

partages
commentaires
Une chute de Jonathan Rea donne la victoire à Yamaha à Suzuka
Par :

Alors que la Kawasaki #10 semblait se diriger vers une victoire très facile aux 8 Heures de Suzuka, Jonathan Rea a chuté en fin de course, offrant la victoire à la Yamaha #21.

La Kawasaki officielle #10, pilotée par Leon Haslam, Toprak Razgatlıoğlu et Jonathan Rea, a dominé cette édition des 8 Heures de Suzuka. Filant tout droit vers la première victoire de la marque japonaise à domicile depuis 1993, Jonathan Rea a chuté à une bonne demi-heure de la fin de l'épreuve, au cours de dernières minutes complètement folles.

La Suzuki #2 du SERT a en effet connu une casse moteur, laissant de l'huile sur la piste. Au même moment de la chute de Rea, la direction de course a alors sorti le drapeau rouge, interrompant définitivement l'épreuve.

Lire aussi :

Le règlement est clair, le classement final se dresse selon les positions des motos au tour précédent l'interruption. De quoi donner, on l'imaginait d'abord, la victoire à Kawasaki. Mais un autre point de règlement allait alors donner le succès à Yamaha.

En effet, Rea n'est logiquement pas parvenu à ramener sa moto aux stands dans les cinq minutes réglementaires, et la Kawasaki #10 a donc été retirée des résultats. C'est au final la Yamaha #21 de Katsuyuki Nakasuga, Alex Lowes et Michael van der Mark qui remporte cette édition 2019, devant la Honda #33 de Takumi Takahashi, Ryuichi Kiyonari et Stefan Bradl.

Le titre mondial d'Endurance s'est également décidé dans les dernières minutes de l'épreuve, puisque la casse moteur de la #2 offrant la couronne à la Kawasaki #11. La machine du Team SRC Kawasaki France pilotée par Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa remporte donc le titre mondial 2019.

Spa prêt à retrouver le Championnat du monde d'Endurance moto

Article précédent

Spa prêt à retrouver le Championnat du monde d'Endurance moto

Article suivant

Kawasaki récupère la victoire à Suzuka sur tapis vert !

Kawasaki récupère la victoire à Suzuka sur tapis vert !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIM Endurance
Événement 8 Heures de Suzuka
Lieu Suzuka
Auteur Michaël Duforest