Résumé de course
GTWCE Endurance 24 Heures de Spa

BMW pointe en tête à la tombée du jour

La BMW M6 GT3 n°99 du ROWE Racing pointait en tête des 24 Heures de Spa à l'issue des quatre premières heures de course, après la disqualification d'avant-course des Mercedes-AMG GT3, et une longue période de neutralisation.

#99 Rowe Racing, BMW M6 GT3: Maxime Martin, Philipp Eng, Alexander Sims

L'avant-course avait en effet fait l'objet d'un rebondissement inattendu puisque les six Mercedes-AMG GT3 qui avaient verrouillé les six premières places de la grille de départ à l'issue des qualifications ont été l'objet d'une lourde sanction.

Les voitures de la marque à l'étoile voyaient en effet leurs temps des qualifications annulés, devant même observer un arrêt de cinq minutes dans les stands lors de la course, toutes sanctionnées pour des infractions aux articles 6, 10.1, 7 et 47 de la réglementation sportive des Blancpain GT Series, à savoir notamment non-conformité du véhicule, non-présentation aux vérifications techniques, et même comportement antisportif ! C'est finalement l'Audi R8 LMS WRT n°28 de Laurens Vanthoor, Nico Müller et René Rast qui héritait de la pole position.

Après un début de course dominé par la Lamborghini Huracan GT3 n°16 du Grasser Racing, l'épreuve était marquée par un violent accident après une heure et demie de course avec l'accrochage entre la Porsche 911 GT3 R n°77 du Attempto Racing pilotée par Kevin Estre et la Ferrari 488 GT3 n°53 AF Corse avec Ishikawa Motoaki au volant, les deux hommes rentrant en contact lorsque la Porsche sortait des stands, et percutant toutes deux violemment le rail de sécurité.

Après pas moins de 70 minutes de neutralisation, la course reprenait ses droits et plusieurs voitures se succédaient en tête au gré des ravitaillements, avec notamment la McLaren 650S n°58, la Jaguar G3 n°114, ou la Bentley M-Sport n°8.

Au cap des quatre heures de course cependant, c'est bien la BMW M6 GT3 n°99 du Rowe Racing de Maxime Martin, Alexander Sims et Philip Eng qui menait les débats, alors qu'une courte averse est encore venue perturber l'évolution de l'épreuve. 

Mais la course est encore longue, alors que la nuit commençait seulement à tomber sur les Ardennes.

Suivez les 24 Heures de Spa en direct : 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Mercedes verrouille les six premières places sur la grille à Spa !
Article suivant Les calendriers 2017 des Blancpain GT Series dévoilés, lancement d'une série asiatique

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France