Valentino Rossi voit ses forces et faiblesses similaires en GT et en MotoGP

Des différences notables avec le MotoGP, mais aussi des similitudes étonnantes : voici le regard que porte Valentino Rossi sur le GT après une première saison et demie dans sa nouvelle discipline.

#46 Team WRT BMW M4 GT3: Augusto Farfus, Maxime Martin, Valentino Rossi

Après neuf titres mondiaux en moto, Valentino Rossi a ouvert début 2022 un nouveau chapitre de sa carrière en se lançant en GT3 avec l'équipe belge WRT. D'abord sur Audi, puis désormais pilote officiel BMW depuis cette année, il a peu à peu pris ses marques et gravi les échelons jusqu'à de premiers podiums et une victoire le mois dernier, à Misano.

Rossi a profité des 3 Heures du Nürburgring du GT World Challenge Europe, le week-end dernier, pour dresser un bilan à date de cette nouvelle expérience dans laquelle il s'est investi à fond. Et l'ancien pilote Yamaha constate qu'il se sent désormais à sa place en GT, dont il maîtrise de plus en plus les rouages.

"J'ai maintenant une année supplémentaire d'expérience dans ce championnat et dans ce type de courses, qui sont différentes de celles du MotoGP sous de nombreux aspects. Désormais, je me sens beaucoup plus à l'aise dans la voiture", explique le pilote italien, qui n'a pas vu un obstacle majeur dans le changement auquel il a dû faire face en passant de l'Audi R8 à la BMW M4 après sa première saison. "Je me sens à l'aise avec la BMW. Ça a été le cas dès la première course, à Dubaï."

C'est à domicile, lors de la Sprint Cup à Misano, que Rossi a remporté sa première victoire en GT World Challenge Europe en juillet, associé à Maxime Martin. "On était déjà montés plusieurs fois sur le podium, mais la victoire [à Misano] a bien entendu été très spéciale. Ça m'a donné encore plus de forces", souligne-t-il. "Maxime et moi, on est toujours très forts au sprint. On est aussi montés sur le podium à Brands Hatch."

Première victoire à Misano pour Valentino Rossi et Maxime Martin

Première victoire à Misano pour Valentino Rossi et Maxime Martin

Rossi voit des points communs entre le MotoGP et ces courses sprint d'une heure, durant lesquelles le temps passé dans la voiture se limite à 35 minutes chacun. "Elles sont courtes et il faut pousser dès le début", constate-t-il.

Dans les courses d'Endurance Cup, où Martin et lui sont rejoints par Augusto Farfus, le podium se fait pour le moment attendre. "À Monza, on avait une bonne opportunité d'y arriver, mais on a un peu joué de malchance", rappelle-t-il en évoquant la première manche de sa saison, en mars, lorsqu'une sortie de piste et une crevaison ont coûté une troisième place à l'équipage.

Cette fois, au Nürburgring, un nouvel abandon est venu s'ajouter à la liste des mauvais moments, lorsque Maxime Martin est entré en collision avec un retardataire.

"Il ne faut pas oublier que ce championnat est très disputé et que les choses peuvent changer d'une course à l'autre, d'un circuit à l'autre", poursuit Rossi. "Quand on est fort, il faut en profiter. Et quand les choses ne se passent pas comme on le voudrait, il faut simplement serrer les dents."

Besoin de progresser en qualifications

Il a beau avoir changé de paddock et disputer aujourd'hui des courses en apparence très différentes des Grands Prix moto dont il a été l'un des piliers pendant plus de deux décennies, Valentino Rossi voit des parallèles étonnants entre les performances qu'il réalise en GT et ce qu'il faisait dans sa discipline de prédilection.

"C'est intéressant de voir que mes points forts dans un week-end sont très similaires à ceux que j'avais à moto", observe-t-il. "En qualifications, je ne suis pas aussi fort et je dois m'améliorer. Faire un tour rapide avec des pneus neufs et peu d'essence dans le réservoir, c'est très difficile, surtout dans ce championnat. Ici, par exemple, les qualifications [avaient] lieu le matin à 8h30. Il faut d'emblée être rapide, il n'y a pas d'essais avant. Par rapport à ça, je suis en difficulté en comparaison des meilleurs pilotes, et c'était pareil sur la moto."

"D'un autre côté, je suis toujours fort en course et j'ai un bon rythme. Dans un long relais, j'arrive à bien contrôler la voiture et à être rapide du début à la fin", ajoute Valentino Rossi. "Ça, c'est certainement mon point fort, par contre je dois encore m'améliorer en qualifications."

GTWC | La 1re victoire de Valentino Rossi en Sprint Cup à Misano

Cliquez sur les flèches pour faire défiler les photos

#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
Podium : Vainqueur de la course #46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin, deuxième place #11 Comtoyou Racing Audi R8 LMS GT3 EVO II : Lucas Legeret, Christopher Haase, troisième place #31 Team WRT BMW M4 GT3 : Jean Baptiste Simmenauer, Th
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
#46 Team WRT, BMW M4 GT3 : Valentino Rossi, Maxime Martin
90

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Le GT3 sacrifié sur l'autel de la F1 chez Audi ?
Article suivant Rossi va cumuler des programmes en WEC et en GTWCE cette année

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France