Filtres:

Championnat Pilote Team Événement Lieu Prime Type d'article Date
155 articles
Championnat
Chargement...
Pilote
Chargement...
Team
Chargement...
Événement
Chargement...
Lieu
Chargement...
Prime
Tout
Prime
Type d'article
Chargement...
Date

News et analyses

Grille
Liste

Une Peugeot 905 passe au banc d’essai

Cette Peugeot 905 des 24 Heures du Mans passe au banc d'essai avec son V10 atmosphérique au bruit remarquable. La Peugeot a gagné deux fois en Sarthe.

Course - Toyota vainqueur heureux d'une course tronquée

Sous la pluie et le brouillard de Fuji, les six heures de course ont tourné court, entre drapeaux rouges, Safety Car et Full Course Yellow. Des conditions dont Toyota a su profiter, plaçant ses deux voitures en tête !

Drapeau rouge en raison du brouillard à Fuji

Après 1h20 de course dont une demi-heure sous Safety Car, la manche japonaise du WEC a été interrompue. Le brouillard et la pluie sont à l'origine de la sortie du drapeau rouge. La course est repartie vers 5h50.

EL1 et 2 - Porsche et Toyota dans un mouchoir

Les deux constructeurs du LMP1 se sont offert chacun une séance ce matin, à Fuji, sous une pluie battante. En GTE, Porsche montre les dents tandis que le Jackie Chan DC Racing semble à l'aise en LMP2.

Qualifs - Porsche signe le doublé, Ferrari roule Ford

La séance de qualifications a une nouvelle fois vu la domination de Porsche. Les prototypes allemands devancent les Toyota sur la grille. En GTE, Ferrari s'est joué des Ford à domicile.

EL3 - Toyota se montre, Ford confirme

La troisième séance d'essais a tourné en la faveur de Toyota. La marque japonaise a pour la première fois dominé Porsche. Ford confirme la bonne forme vue en GTE depuis le début du meeting américain.

EL2 - Porsche toujours à l'aise dans la fournaise d'Austin

L'écurie de Zuffenhausen aime le Circuit des Amériques et le confirme lors de cette seconde séance d'essais. Côté GTE, Aston Martin semble tirer son épingle du jeu, en dépit de la concurrence de Ford et Porsche.

EL1 - Porsche tire en premier sur le circuit des Amériques

Sous le soleil de midi, Porsche a fait le shérif au Texas lors de la première séance d'essais des 6 Heures du Circuit des Amériques, en s'offrant les deux meilleurs temps. Toyota n'est pas loin derrière. Ford montre les dents en GTE.

Qualifications - Porsche en double, coup droit pour Ferrari

Porsche signe le doublé sur le circuit des Frères Rodriguez, juste devant les deux Toyota, dans un bon rythme. Alpine et Ferrari complètent la grille en LMP2 et en GTE Pro.

EL3 - Toyota, aux dépends de Porsche

Un peu en retrait en début de meeting, les Toyota ont montré un rythme plus intéressant avant les qualifications. En revanche, Porsche se montre toujours aussi solide en haut de la feuille de classement, quand les temps ne sont pas invalidés !

EL2 - Porsche poursuit sa marche en avant à Mexico

Dans des conditions plus clémentes que lors des premiers essais libres, Porsche a une nouvelle fois démontré sa vitesse de pointe, et creusé l'écart sur Toyota.

La Vaillante Rebellion perd son podium aux 24 Heures du Mans !

Coup de théâtre au classement général des 24 Heures du Mans ! La Vaillante Oreca #13 a été disqualifiée, laissant sa troisième place à l'autre voiture du Jackie Chan DC Racing !

L'improbable cause de l'abandon de la Toyota #7 expliquée par Vasselon

Pascal Vasselon, directeur du Toyota Gazoo Racing, est revenu sur la cause de l'abandon de la #7, vers une heure du matin. Si l'embrayage est bien en cause, la raison de la casse de celui-ci est plus improbable.

Aston Martin vainc Corvette sur le fil

Le GTE Pro aura été la compétition la plus ardue de ces 24 Heures du Mans. Jamais, au cours des 24 Heures, les leaders n'ont été séparés de plus de 30 secondes, offrant un duel épique entre Aston Martin et Corvette.

H+17 - Porsche en tête au crépuscule, deux LMP2 sur le podium

Quelle surprise ce dimanche matin. Exit les Toyota, bonjour la dernière Porsche dans le rythme. C'est actuellement la 919 #1 qui mène devant deux ORECA LMP2, la #38 du Jackie Chan DC Racing et la Vaillante #13.

Les Toyota abandonnent, Porsche s'empare de la tête !

Mauvaise surprise dans la marche en avant de Toyota en course. Après les ennuis de la Toyota #8, voici que la #7 semble souffrir de son embrayage et fait face à toutes les peines du monde pour rentrer aux stands.

H+4 - Toyota solidement, Porsche fébrilement

Avantage Toyota pour le moment avec deux voitures devant, la #7 suivant la #8, devant la Porsche #1. Surprise cependant, la Porsche #2 est arrêtée aux stands suite à un soucis du système hybride.

ByKolles mis au tapis par son moteur

Elle faisait partie des ces voitures qui pouvaient prétendre à un résultat surprenant, montrant un rythme plutôt remarquable depuis le début de la semaine. Un souci moteur pour Bonanomi-Kraihamer-Webb en a décidé autrement.

Makowiecki : "Il faudra qu'on trouve un compromis"

Pilote Porsche sur la nouvelle 911 RSR en GTE Pro, Frédéric Makowiecki s'élancera à 15h en dernière position de sa catégorie. Une place qui ne reflète pas le potentiel de sa voiture, dans une course qui s'annonce dure.

Warm-up - Toyota se rassure avant la course

Toyota termine en tête du warm-up en plaçant la #8 et la #7 en tête de la séance. Une session axée sur le travail avant la course, puisque les LMP2 ont longtemps dominé la feuille des temps.

Sarrazin : "Ça n'arrive peut-être qu'une fois dans une carrière de pilote"

Le pilote français de la Toyota #7 est revenu sur la pole position de son équipier Kamui Kobayashi, jeudi soir au Mans. Le temps en 3'14 de ce dernier l'a impressionné, et il en souligne le caractère exceptionnel.

McLaren et Le Mans : "Pour l'instant on regarde"

Éric Boullier, directeur de la compétition chez McLaren était présent à la conférence de presse de l'ACO. Une présence passionnée mais pas désintéressée pour autant, avec notamment, l'annonce du nouveau règlement.

Q2 - Toyota et Kobayashi pour un record époustouflant !

Le Japonais Kamui Kobayashi a signé la pole position la plus rapide de l'Histoire aux 24 Heures, avec une moyenne horaire de plus de 250 km/h. Il l'avait promis et s'y est tenu. Ce sera difficile de faire mieux, ce soir !

Bourdais met en garde contre le nivellement vers le bas du GTE

Le rififi continue en GTE autour de la Balance des Performances. Après les qualifications de mercredi soir et le meilleur temps d'une Aston Martin, Sébastien Bourdais, forfait, s'est insurgé d'un niveau qu'il estime en baisse.

Pierre Ragues : "Faire marcher une voiture, c'est tout un ensemble"

Sur l'Alpine #35, Pierre Ragues fait son retour en prototypes. Au terme de la première journée d'essais, le Normand se montre satisfait, et insiste sur l'importance de bien préparer la voiture avant la course.

L'usure des pneus des ORECA à surveiller selon Chandhok

Pilote de la Ligier aux couleurs Gulf, Karun Chandhok souffre derrière l'immense peloton d'ORECA, décidément très dominateur en Sarthe. Néanmoins, le pilote indien estime que les chaleurs importantes pourraient jouer en faveur de Ligier.

Nicolas Prost : Vaillante et Senna, "une belle histoire"

Engagé sur la Vaillante Rebellion #31 avec Bruno Senna et Julien Canal, Nicolas Prost est sous les feux des projecteurs en LMP2. Outre l'attrait médiatique de l'équipage, ce dernier figure parmi les favoris de la catégorie.

Tommy Milner : "Ça va être une course sprint de 24 heures"

L'équipe américaine Corvette Racing aborde Le Mans avec de sérieuses ambitions, après une année 2016 difficile. Tommy Milner, engagé sur la Corvette #64 s'attend à une course serrée, chaude et exigeante !

Lucas Di Grassi forfait pour Le Mans

Engagé sur la Ferrari AF Corse #51, le pilote brésilien Lucas Di Grassi ne prendra pas le départ des 24 Heures du Mans. La raison ? Une blessure à la cheville contractée lors d'un match de football mercredi dernier.

Kraihamer inquiet pour l'avenir du LMP1

Le pilote autrichien, engagé cette saison sur l'Enso CLM P1/01 du ByKolles Racing, alignée en LMP1 privé, s'inquiète du peu de concurrents dans la catégorie, et de l'impact à moyen terme.

Pierre Ragues : "On veut toujours que ça aille plus vite"

Les deux champions ELMS en 2013, Panciatici et Ragues se retrouvent chez Alpine, pour la classique mancelle. Des retrouvailles et des ambitions de podium pour les deux hommes, dans cette catégorie LMP2 explosive.

Dallara, une vitesse de pointe impressionnante et des questions

Si les prototypes italiens n'ont pas été les plus rapides face au chrono, ils ont été les plus véloces en ligne droite. Une vitesse de pointe élevée, résultante d'un pari de la part du constructeur qui fournit trois équipes.

Marcel Fässler, retour chez Corvette, ambitions en tête

Après avoir piloté une Audi pendant sept ans, Marcel Fässler retrouve une de ses anciennes écuries, le Corvette Racing. En GTE, le Suisse doit rependre ses repères, mais ne cache pas ses ambitions de victoire.

Nick Tandy : "Cette année, il y aura plus d'attente envers moi"

Vainqueur en 2015, Nick Tandy revient cette année avec Porsche pour tenter de reprendre son titre. Le Britannique aborde la course sans pression inutile. Il sait que la préparation pour la gagne est méticuleuse.

Corvette, un meilleur temps et quelques enseignements

Le Corvette Racing a signé le meilleur temps de la Journée Test en GTE, mais l'équipe américaine sait aussi qu'aucun des concurrents n'a montré son vrai potentiel. Aussi, le travail sur la voiture a été prioritaire.

Édito - Toyota 1 - Porsche 0 ?

Toyota a marqué les esprits lors du coup d'envoi des deux semaines intenses des 24 Heures du Mans. Une première percée, mais pas une première victoire, ni même un premier but. Loin de là.

Panciatici : "On ira encore plus vite" dans deux semaines

Au volant de l'Alpine, Nelson Panciatici s'est offert le record de la piste pour une LMP2. Avec Alpine, il a surtout montré la vitesse de pointe des nouveaux prototypes, et annonce que cela pourrait aller plus vite.

Toyota domine la Journée Test, ORECA impressionne

Au soir de la Journée Test, avantage Toyota, qui a impressionné en signant des temps plus rapides qu'en 2016, dès le début de l'après-midi. Porsche n'est pas loin, tandis que l'hégémonie ORECA est impressionnante en LMP2.

Kévin Estre : "Le Mans, c'est une course d'expérience"

Engagé sur la Porsche 911 RSR #92, Kévin Estre s'attaque à sa troisième édition des 24 Heures du Mans. Pour le Français, poursuivre dans la même équipe et avec l'expérience du WEC est un vrai plus.

Kunimoto : "Je dois apprendre les choses, prendre de l'expérience"

Néophyte au Mans, le champion Super Formula en titre Yuji Kunimoto débarque au Mans au volant de la Toyota LMP1. Une découverte au plus haut niveau qu'il aborde plutôt sereinement.

Porsche, la Journée Test et l'inconnue des pneus

Équipages revus et voitures évoluées, Porsche débarque dans la Sarthe avec deux 919 et autant d'ambitions de victoires face à Toyota. Avant cela, il faudra cependant être efficace à l'occasion de la Journée Test, dimanche.

Olivier Pla : "On s'attend à ce que tout le monde soit très fort"

Olivier Pla s'attaque à une deuxième édition des 24 Heures du Mans en tant que pilote Ford. La marque américaine est forte de sa victoire en 2016, mais le Toulousain garde les pieds sur terre avant la Journée Test.

Le Ring, "une bonne préparation" avant le Mans, selon Patrick Pilet

Pour Patrick Pilet, pilote officiel Porsche, les 24 Heures du Mans, dans la foulée du Nürburgring, vont arriver très vite. Pas une inquiétude pour le Français, qui voit plusieurs avantages dans ce programme chargé.

Un embrayage récalcitrant prive Michelisz de succès

Favori dans la course principale du Nürburgring, profitant de sa pole position, Norbert Michelisz espérait mieux. Pour cela, un embrayage moins capricieux, et un Nick Catsburg moins affuté auraient prévalus.

Patrick Pilet : "On a tout ce qu'il faut pour réussir"

Pilote officiel Porsche depuis 2008, Patrick Pilet fait partie de l'un des meilleurs équipages Porsche pour ces 24 Heures du Nürburgring. Une course particulière qui pourrait lui sourire, après quelques éditions difficiles.

Le Nürburgring, défi de taille pour les autos du WTCC

Plus long, plus dur, plus exigeant, le Nürburgring ne s'aborde pas comme les autres manches du WTCC. Un défi qu'explique Andrea Cisotti, ingénieur piste en charge de la Honda du leader du championnat, Tiago Monteiro.

Norbert Michelisz : "Une pole au Ring, c'est comme Monaco pour la F1"

Depuis Motegi 2015, il n'avait pas signé la pole position. Le Hongrois Norbert Michelisz retrouve la première ligne avec la manière, puisqu'il hisse sa Honda en première place, sur le circuit le plus exigeant de la saison.

Norbert Michelisz en quête de points au Nürburgring

Plutôt rapide depuis le début du week-end, Norbert Michelisz veut se refaire dans l'Eifel. Prêt à aider son équipier pour le championnat, il n'abdique pas pour ses propres ambitions et veut aussi briller avec la Honda.

Aurélien Panis : "Le cerveau chauffe un peu" sur le Nürburgring

Grande première pour le jeune pilote grenoblois qui découvre ce week-end le massif de l'Eifel dans son entièreté, tout en prenant de l'assurance au volant de sa Civic. Une expérience détonante pour le néophyte du Ring.

Pla : "Deux relais avec les mêmes pneus en GTE, ce n'est pas super fun"

Le pilote toulousain de chez Ford est toujours aussi rapide, en témoignent ses qualifications de samedi. Une pointe de vitesse qui doit désormais s'associer à une vraie gestion des gommes, avec le nouveau règlement.

H+3 - À Spa, Toyota prend la main mais de peu

Après trois heures de compétition, la course spadoise tourne pour l'instant en faveur de Toyota, mais Porsche n'est pas loin. En P2, G-Drive prend le large tandis que Ford et Ferrari s'écharpent en GTE.

Pour Jani et Lotterer, la gestion sera la clé à Spa

En pole position avec la Porsche 919, Neel Jani, André Lotterer et Nick Tandy se retrouvent en leaders surprises avant la course de samedi. Une position qui ne cache pas un gros travail pour viser la victoire

Morbidelli vainqueur sans inquiètude à Austin

Franco Morbidelli poursuit sa marche victorieuse en Moto2. Le pilote italien de Marc VDS a gagné pour la troisième fois, s'offrant même le coup du chapeau : meilleur tour en course (et record), pole position et victoire !

Cal Crutchlow : On avait le potentiel pour un triplé Honda

Quatrième en terre américaine, Cal Crutchlow confirme son bon début de saison avec la Honda du team LCR. Le Britannique semble toutefois s'être trouvé un rival chez les indépendants, un certain Johann Zarco.

Fenati revient aux affaires à Austin, Mir digère

Fin de série pour Joan Mir, qui, après deux victoires de rang, a dû marquer le pas face à Fenati. L'Italien a profité de la chute de Canet, en début de course, après une épreuve interrompue par un drapeau rouge

Johann Zarco : "Le podium était assez proche"

Le pilote français n'en finit plus de se faire remarquer. Cinquième à Austin, le sociétaire du team Tech3 n'a pas failli, à l'image de ses qualifications. Désormais, il vise toujours plus haut, ce podium qu'il estime à sa portée.

Championnat - Valentino Rossi passe en tête !

Rossi prend la tête du championnat devant Viñales, Yamaha domine chez les constructeurs... La vie est bleue pour l'équipe japonaise, tandis que du côté des indépendants, Crutchlow et Zarco se frottent les mains !

François Perrodo : une P2, "c'est un véritable scalpel" !

Président du groupe pétrolier Perenco, François Perrodo s'attaque au LMP2 après un titre en GTE. Auprès de Motorsport.com, il s'est confié sur ses ambitions, et son métier de pilote qu'il doit gérer avec son métier au quotidien.

Michelin et le "challenge ambitieux" du nouveau règlement

Nouveau règlement oblige, Michelin présente cette année des gommes plus dures, en LMP1 comme en GTE. Une réglementation qui impose désormais le double relais, avec la réduction du nombre de trains autorisés en course.

Mäkinen veut trouver les "petits détails" pour faire avancer la Yaris

Le patron de la compétition rallye de Toyota est clair, si l'équipe est toujours en apprentissage, elle a des ambitions, et veut faire progresser la Yaris. Sur asphalte, l'équipe a beaucoup appris en Corse, et veut en profiter.