Drame à Laguna Seca - Le championnat américain en deuil

En marge d’un WSBK qui vivait à Laguna Seca son neuvième rendez-vous de l’année, il y avait un championnat américain de la spécialité appelé MotoAmerica Superbike/Superstock 1000 qui connaissait un nouveau feuilleton de sa série. Une course qui a hélas tourné au drame, plombant un peu plus l’atmosphère d’un week-end marqué par la disparition de Jules Bianchi.

Une disparition en l’honneur de laquelle les pilotes du mondial avaient fait une minute de silence sur la grille de départ de la seconde course. Mais le drame allait bel et bien se jouer sur un tracé californien qui a connu le chaos lors du départ de l’épreuve locale.

C’est un problème mécanique déploré par le pilote espagnol Daniel Rivat au départ et juste avant l’abord de la première courbe qui a provoqué une terrible réaction en chaine. Un carambolage qui a impliqué les pilotes Josh Chisum, Kevin Pinkstaff, Devon McDonough mais aussi l’espagnol Bernat Martinez.

Ce sont ces deux pilotes espagnols âgés de 27 et de 34 ans qui perdront la vie après avoir été évacués vers les centres hospitaliers de Monterey et de Salinas. Une conjoncture que le responsable de la MotoAmerica, Wayne Rayney a ainsi commenté : "C’est une grande perte, je n’ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens. Nos condoléances vont à leurs proches et à l’ensemble de la famille du MotoAmerica. Ils sont dans nos pensées et nos prières."

A propos de cet article
Séries AMA , WSBK
Pilotes Bernat Martinez
Type d'article Actualités
Tags bernat martinez, daniel rivat, laguna seca, motoamerica, superbike