Emplois au Mexique - Donald Trump très critique de Ford

Le milliardaire Donald Trump n'est plus à une petite pique près à l'adresse de la communauté latino dans le cadre de sa campagne pour la Présidence des Etats-Unis.

Après avoir déjà distillé un certain nombre de commentaires très polémiques –pour ne pas dire discriminants- à l'adresse du Mexique, celui qui brigue l'investiture chez les Républicains n'a pas de mots tendres à l'égard du géant américain Ford.

La compagnie à l'ovale bleu a en effet annoncé la mise en place d'un plan d'investissement de 2,5 milliards de dollars pour mettre en place au Mexique de chaines de production capables de générer de gros volumes à moindre coût. Des chaines qui créeront également 3800 emplois, tous, évidemment hors du sol américain, et produiront des véhicules adressés à l'Amérique du Nord, ainsi qu'au Brésil et à l'Argentine.

Bien décidé à jouer la carte du patriotisme provocateur, Trump n'a pas mâché ses mots lors d'un récent discours chez lui, dans le Michigan : "En fait, je vais leur donner un bonne idée. Pourquoi ne simplement pas laisser les sans-papiers conduire et ramener les voitures et les camions dans notre pays"?

Trump a par ailleurs assuré son audience qu'il empêcherait Ford de mener à bien son programme industriel au Mexique s'il venait à accéder à la Maison Blanche et qu'il saurait comment convaincre Mark Field (PDG de Ford) de maintenir les emplois en question aux Etats-Unis…

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Preview
Tags business, donald trump, emploi, ford, mexique, production, usa, usine