Honda prêt à relever le défi de l’hydrogène avec la Clarity Fuel Cell

Afin de contrer la Toyota Mirai, Honda a présenté, lors du Salon de Tokyo, la Clarity Fuel Cell, un véhicule fonctionnant à l’hydrogène, et prêt à être commercialisé dès le début de l’année prochaine.

La pile à hydrogène fait l’objet d’études poussées depuis plusieurs années du côté de Tokyo, et Honda est désormais prêt à lancer à son tour un véhicule produit à grande échelle, la Clarity Fuel Cell, présentée à l’occasion du Salon de Tokyo.

La dernière née de Honda est une authentique berline effilée, posée sur des roues de 18’’, et d’une longueur de 4,895 m (tout comme la Toyota Mirai), 1,875 m de large, et 1,475 m de haut, avec un intérieur spacieux, capable d’accueillir cinq personnes de manière confortable, grâce à la taille réduite de sa pile à combustible, dont l’encombrement se veut aujourd’hui similaire à celui d’un bloc moteur classique. Voilà qui laisse entrevoir des systèmes à hydrogène sur des modèles plus petits dans le futur.

Dans son match face à la Mirai, la Clarity Fuel Cell marque déjà des points puisque la puissance de son moteur électrique est supérieure (177 cv, contre 155 cv pour celui de la Mirai), alors que son autonomie est nettement plus élevée que celle de sa rivale (700 km contre 500 km), en raison d’une pression plus importante de l’hydrogène stocké dans son réservoir.

La Honda Clarity Fuel Cell sera commercialisée début 2016 au Japon, mais également dans quelques pays européens choisis.

A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Actualités
Tags honda, hydrogène