Le Range Rover Evoque se découvre en version cabriolet

Après un prototype présenté en 2011, la version cabriolet du Range Rover Evoque est officiellement présentée, avant sa commercialisation en 2016.

Apparu en 2011, restylé cette année, le Range Rover Evoque bénéficie de toutes les attentions de la part du constructeur britannique, qui en fait le fer de lance de son catalogue et ose commercialiser une version cabriolet en 2016.

Pari risqué? A ce jour, seul Nissan avait tenté l’aventure en 2011 toujours, avec un Nissan Murano CrossCabriolet commercialisé uniquement aux Etats-Unis, mais qui n’avait jamais réussi à séduire. A l’occasion du salon de Los Angeles, le Range Rover Evoque  Cabrio, déjà annoncé et teasé par le biais d’une vidéo ces dernières semaines, se dévoile officiellement.

"Premier SUV cabriolet compact premium" selon Land Rover, le Range Rover Evoque Cabriolet dispose ainsi d’une capote se déployant en 18 secondes en se rangeant en 21 secondes (à 50 km/h à chaque fois). Un élément qui alourdit fatalement le poids de l’ensemble de 270 kg par rapport à sa version fermée, pour un poids total de 1'936 kg, et qui affecte fatalement et drastiquement le volume de coffre (251 litres contre 420 litres).

Land Rover s’est attaché à la sécurité des occupants de l’Evoque, qui pourront compter sur deux arceaux de sécurité en aluminium qui pourront se déployer en 90 millisecondes en cas de retournement du véhicule !

Côté motorisation, l’Evoque Cabriolet peut compter sur deux blocs quatre cylindres : un 2 litres TD4 Ingenium diesel de 180 cv et un 2 litres turbo essence de 240 cv.

Le Rang Rover Evoque, dont la production sera limitée, sera commercialisé au printemps 2016.

 

A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Actualités
Tags evoque, range rover