Pininfarina passe dans le giron de Mahindra

Le groupe indien a finalisé le rachat du célèbre bureau de design italien, avec la promesse d’investissements conséquents pour les années à venir.

Après près d'un an de négociations, l’icône mondiale du design automobile passe ainsi dans le giron du groupe indien qui vient de faire l’acquisition de 76% des actions de Pininfarina par le biais d’une structure, créée pour l’occasion, composée de la société Mahindra & Mahindra (40% du capital) et Tech Mahindra (36%). Des actions détenues précédemment par la société Pincar, mise en liquidation ces dernières semaines après avoir enregistré des pertes importantes.

Encore cotée à 4,2 euros l’unité en fin de semaine dernière à la Bourse de Milan, l’action Pininfarina a été rachetée pour 1,1 euros l’unité par Mahindra (23 millions d’actions en tout), un "rabais" négocié par Mahindra raison de l’ardoise conséquente de 47,4 millions d’euros établie au 30 septembre en défaveur des Italiens.

Mahindra lancera une OPA pour le même montant unitaire envers les actionnaires minoritaires détenant les parts restantes durant ces prochaines semaines afin d’acquérir la totalité du capital.

Mahindra a également annoncé un investissement de 20 millions d’euros destiné à relancer Pininfarina d’ici un an, tout en apportant une garantie de 125 millions d’euros aux divers créanciers des Turinois.

Pininfarina, dont l’activité s’était fortement réduite ces dernières années en raison de la tendance chez les constructeurs à réaliser leurs travaux de design en interne, espère se relancer après cette acquisition. Dans un communiqué, Mahindra précise que "Pininfarina demeurera une compagnie indépendante, cotée à la Bourse de Milan, avec Paolo Pininfarina à sa présidence".

La société Pininfarina a été fondée en 1930 à Turin, où elle est toujours établie. On lui doit des modèles incontournables comme la Ferrari Dino, la Ferrari F40, la Peugeot 403, la Ferrari Testarossa, la Peugeot 205, la Peugeot 306 cabriolet, la Peugeot 406 Coupé, ou l’Alfa Roméo 164, parmi tant d’autres.

De son côté, le géant Mahindra profitera de cette acquisition pour relancer le design de sa gamme.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Actualités
Tags mahindra, pininfarina