Voitures thermiques et électriques opposées en Andros la saison prochaine

Le championnat de course sur glace du Trophée Andros devrait devenir la première série au monde à autoriser les voitures 100% électriques et les voitures à moteur thermique à disputer les mêmes courses l'hiver prochain.

La société 2MO, promoteur du Trophée Andros, a reçu la permission de la FFSA d'améliorer les performances des buggys composant le plateau du championnat Andros Électrique, couru en levée de rideau du "grand" Trophée Andros et ses voitures à moteurs thermiques.

La catégorie Trophée Andros Électrique, lancée en 2010, aligne des voitures identiques, dotées d'un moteur de 90 Kw transmettant la puissance aux roues arrière. Les voitures disposent ainsi d'environ 122 chevaux, pour 200 Nm de couple, alors que les quatre roues motrices de la catégorie Élite Pro sont équipées d'un V6 atmosphérique développant plus de 300 chevaux.

Ainsi, le championnat pourrait introduire la transmission intégrale sur les buggys électriques, construits par la société française Exagon Engineering, et apportera également des changements au poids des véhicules, afin d'ajuster la balance de performance.

"Nous avons lancé la première compétition électrique dans le monde, et nous sommes très fiers de cela", indique Max Mamers, le fondateur du Trophée Andros, à Motorsport.com"Désormais, la transmission intégrale sera ouverte aux véhicules électriques pour la saison prochaine. La fédération française (FFSA) nous a autorisé à créer de nouvelles règles pour autoriser les véhicules électriques dans toutes les catégories, mais il est nécessaire de définir une règle pour que les voitures soient au même niveau de performance."

"Je pense que cela pourra se passer dès l'an prochain", poursuit Mamers. "Nous pouvons nous assurer que les voitures soient au même niveau en jouant sur le poids, où en utilisant plus ou moins de goujons. C'est facile, ce n'est pas un problème." 

Mazda au Trophée Andros

"La meilleure solution pour le futur"

L'électrification dans des compétitions de format court comme le Rallycross est évoquée depuis quelques mois, les constructeurs ne cachant pas qu'ils travaillent sur un concept comme celui-ci pour le futur. L'équipe autrichienne SARD a dévoilé la première voiture de Rallycross 100% électrique, l'an passé, et fournira ses voitures pour un tout nouveau championnat de Rallycross électrique aux États-Unis, appelé E/RACING, la première course étant attendue en octobre à Las Vegas.

"J'espère que nous pourrons être les premières personnes à faire cela [avoir des voitures à motorisation traditionnelle dans les mêmes courses que des voitures électriques]", conclut Mamers. "Je pense que pour des courses sprint comme le Trophée Andros, cette technologie peut être la meilleure solution pour le futur." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Auto
Type d'article Actualités
Tags course sur glace, trophee andros, électrique