Les couleurs de Michel Vaillant de retour en compétition

L'équipe Boutsen Ginion Racing portera les couleurs de Michel Vaillant pour sa saison 2021 en GT3 Endurance.

1/4

Photo de: Boutsen Ginion Racing

2/4

Photo de: Boutsen Ginion Racing

3/4

Photo de: Boutsen Ginion Racing

4/4

Photo de: Boutsen Ginion Racing

On ne compte plus les livrées qui ont fait référence à Michel Vaillant dans l'histoire du sport automobile, mais il faut bien avouer qu'il s'agit d'une tradition dont on ne se lasse pas. Cette année, c'est l'équipe Boutsen Ginion Racing qui reprend le flambeau en peignant sa BMW M6 GT3 aux couleurs du héros de bande dessinée. Un symbole d'autant plus fort pour l'équipe belge, alors que le créateur de la saga, Jean Graton, nous a quittés au début de l'année.

Le Boutsen Ginion Racing sera engagé cette saison en GT World Challenge Endurance, championnat que fréquente la structure depuis dix ans. Dernier pilote belge vainqueur d'un Grand Prix de Formule 1 – à trois reprises en 1989 et 1990 avec Williams –, Thierry Boutsen est à l'origine de ce projet qui permettra aux trois pilotes de l'équipage de rouler dans une Art Car. Karim Ojjeh, Jens Klingmann et Jens Liebhauser seront associés au volant de la machine allemande.

Lire aussi :

Pour incarner l'esprit de Michel Vaillant, le choix s'est évidemment porté sur les couleurs historiques de Vaillante, mais pas seulement. La M6 GT3 est flanquée de part et d'autre de l'onomatopée "Vrooarrr", utilisée très fréquemment dans les 79 albums de la série pour faire vibrer les lecteurs et les passionnés. Le toit de la BMW est également décoré avec une case de bande dessinée issue de l'ouvrage Le Grand Défi, représentant le héros et manifestant clairement son refus d'abandonner.

Ces dernières années, on a vu les couleurs de Vaillante être arborées à plusieurs reprises et dans différentes disciplines : par Rebellion Racing aux 24 Heures du Mans (2017), par Sacha Fenestraz en F3 à Macao (2017) ou encore par ROAL Motorsport, déjà en GT World Challenge (2015).

La première manche du championnat GT World Challenge Endurance aura lieu le week-end du 18 avril prochain à Monza, en Italie, avant des épreuves programmées au Castellet en mai, les 24 Heures de Spa-Francorchamps fin juillet, puis un rendez-vous au Nürburgring en septembre et une finale à Barcelone en octobre.

partages
commentaires
Le circuit Paul Ricard modernise son équipement

Article précédent

Le circuit Paul Ricard modernise son équipement

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries GT World Challenge
Pilotes Karim Ojjeh , Jens Klingmann , Jens Liebhauser
Équipes Boutsen Ginion Racing
Auteur Basile Davoine