Marc VDS cessera ses activités en sport automobile après 2015

L'équipe Marc VDS, victorieuse cette année aux 24 Heures de Spa, stoppera ses activités sur quatre roues à l'issue de la manche finale de l'European Le Mans Series cette saison et se concentrera sur son programme en moto.

L'équipe belge poursuivra en effet son implication en MotoGP et Moto2, mais a indiqué que la course d'Estoril, ultime manche de la saison ELMS, où elle aligne une BMW Z4 GT3, sera sa dernière en GT. L'écurie était également impliquée en Blancpain Endurance Series.

Marc van der Straten, le prédisent et fondateur de l'équipe Marc VDS, a en effet déclaré qu'il se sentait "trahi" par ses collaborateurs, et nie que cette décision de quitter le GT est liée à des raisons financières.

"Cela fait huit ans que j'ai commencé seul à Gosselies avec le Belgian Racing, pour bâtir une équipe de course ambitieuse, reconnaissable pour notre emblème distinctif de félin", a déclaré Marc van der Straten.

Des collaborateurs ont trahi à la fois ma confiance et l'esprit de famille de notre équipe.

Marc van der Straten, président du Marc VDS Team.

"Nous devons reconnaître que les choses ont changé. Assez pour que, aujourd'hui, ma passion pour la compétition s'en est allée. Des collaborateurs ont trahi à la fois ma confiance et l'esprit de famille de notre équipe".

"J'ai 67 ans, et il ne me reste pas assez de temps pour devoir accepter des comportements irrespectueux des principes auxquels je tiens. Je suis fatigué du manque de professionnalisme de certaines personnes que j'ai, par erreur, placé à des positions clé au sein de l'équipe. Je suis fatigué de ceux qui n'ont aucun autre but que de mettre en péril notre activité, allant même jusqu'à la faillite".

"C'est pourquoi j'ai décidé aujourd'hui de baisser le rideau sur Belgian Racing, et stopper ma longue association avec le sport automobile".

Marc VDS a remporté le championnat Pro Cup par équipe en Blancpain Endurance Series en 2013, et a terminé deux fois sur le podium des 24 Heures du Nürburgring avant sa victoire aux 24 Heures de Spa cette année.

"Bien sûr, je n'oublie pas notre belle victoire avec la BMW Z4 GT3 aux 24 Heures de Spa cette saison, mais cela ne se répétera plus", poursuit van der Straten."Comment pourrais-je accepter d'être obligé de courir dans un championnat complet, juste pour avoir le droit d'y participer ? Celui qui me dira ce que je dois faire chez moi, en Belgique, n'est pas encore né !"

Le Marc VDS Racing Team n'est pas mort, bien au contraire. La voiture est morte, longue vie à la moto !

Marc van der Straten.

"Mais soyez rassurés", ajoute-t-il. "Le Marc VDS Racing Team n'est pas mort, bien au contraire. La voiture est morte, longue vie à la moto !"

"Depuis le début de notre aventure avec le Moto2 en championnat du monde il y a six ans, nous avons eu un champion du monde et deux vice-champions. J'ai savouré ces deux résultats exceptionnels, qui furent signé par des gens professionnels, dont le succès est toute la récompense qu'ils méritent".

"C'est une équipe qui a signé de très beaux résultats, et bâti de nouveaux projets avec joie et bonne humeur, que puis-je demander de plus ?"

Mac VDS a en effet mené Esteve Rabat au titre Moto2 en 2014, l'Espagnol s'apprêtant à grimper à l'échelon supérieur au guidon d'une Honda RC213V en remplacement de Scott Redding.

Jack Miller, actuel pilote LCR Honda, est également pressenti pour rejoindre Marc VDS, dans le cadre de l'expansion du programme de l'équipe à deux motos.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Endurance , GT , ELMS
Événement 24 Heures de Spa
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Lucas Luhr
Équipes Marc VDS Racing Team
Type d'article Actualités
Tags marc vds, van der straten