Márquez renoue avec la victoire au Superprestigio

Marc Márquez a remporté ce week-end la quatrième édition du Superprestigio, événement dirt-track organisé à Barcelone et dont il est un fidèle participant.

Après une course d'enduro, le Champion du monde MotoGP a enchaîné avec une épreuve de dirt-track devenue un rendez-vous incontournable de la fin d'année et qu'il a remportée en 2014. Pour retrouver les sommets, il lui a fallu affronter notamment Brad Baker, un adversaire des plus féroces, lui-même victorieux en 2013 et 2015.

Parmi les inscrits figuraient d'autres pilotes bien connus des amateurs de courses sur circuit, de Jordi Torres à Xavier Siméon, en passant par Álex Márquez Julian Simon, Nico Terol, Toni Elías, Xavi Forés, Ruben Xaus, Vincent Philippe, Xavi Vierge, Marcel Schrotter, Kyle Smith, Fabio Di Giannantonio ou encore Jorge Martín pour ne citer qu'eux.

 

Marc Márquez a dominé les premiers essais, en ouverture de ce week-end de fête, alors que l'Américain Brad Baker, spécialiste de la discipline, ne figurait qu'au sixième rang après ce premier roulage. Samedi matin, l'Espagnol a poursuivi sur sa lancée en s'adjugeant la pole position avant de dominer la quasi-totalité des manches qu'il a disputées.

Sortis de la finale de la catégorie Superprestigio (ouverte aux non spécialistes), Marc Márquez, Toni Elías, Marcel Schrotter et Xavier Siméon se sont mesurés aux quatre qualifiés de la finale de la catégorie Open (celle des habitués de la discipline) : Brad Baker, Tom Chereyre, Gerard Bailo et Ferran Cardus.

Réunis pour la Super Finale, les huit hommes se sont affrontés pour décider du verdict final et c'est à l'avantage de Marc Márquez qu'a tourné la compétition. L'Espagnol s'est immédiatement échappé au départ de l'ultime course, laissant Baker aux prises avec Elias, qui finira par le battre à son tour.

 

"L'année dernière, je suis passé tout près de la victoire et cette année, je l'ai obtenue. Ce fut ma meilleure année, celle où j'ai eu mon meilleur rythme", commentait le pilote Repsol Honda. "C'est mieux quand il y a plus de pilotes MotoGP qui viennent, mais cela rend nerveux de voir qu'on a devant soi des pilotes Moto3 et Moto2. Je crois que c'est la crainte d'être battu par les petits, une crainte que j'ai ressentie moi aussi."

Cette envie de gagner s'est ressentie tout au long du week-end chez les concurrents, lesquels n'ont pas été épargnés par les chutes. C'est le cas notamment de Márquez, qui s'est fait un peu mal à la main gauche, mais sans gravité. C'est donc sur une victoire que se termine son année de compétition, un mois et demi avant son retour en piste au guidon de sa MotoGP.

Avec Oriol Puigdemont

Polo Marc Márquez sur Motorstore.com
Polo Marc Márquez sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Bike , MotoGP , WSBK , Moto2 , Moto3
Événement Dirt Track : Superprestigio
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Résumé de course