Bell et Parente (McLaren) remportent la course principale

partages
commentaires
Bell et Parente (McLaren) remportent la course principale
4 juil. 2016 à 15:30

La McLaren Garage 59 pilotée par Rob Bell et Álvaro Parente a remporté une nette victoire en menant du départ à l'arrivée sur le circuit du Nürburgring.

#28 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS Ultra: Will Stevens, René Rast
Le départ : #58 Garage 59 McLaren 650S GT3: Rob Bell, Alvaro Parente mène
#58 Garage 59 McLaren 650S GT3: Rob Bell, Alvaro Parente
Safety car
Le départ
#58 Garage 59 McLaren 650S GT3: Rob Bell, Alvaro Parente
#58 Garage 59 McLaren 650S GT3: Rob Bell, Alvaro Parente
#4 Belgian Audi Club Team WRT Audi R8 LMS Ultra: Dries Vanthoor, Nico Müller
#22 Nissan Gt Academy Team RJN Nissan GT-R Nismo GT3: Sean Walkinshaw, Ricardo Sanchez

Deuxième sur la grille, Bell devançait au départ Enzo Ide - vainqueur de la course qualificative -, le pilote belge emmenant un trio d'Audi WRT devant Will Stevens et le pilote DTM Nico Müller.

Pendant ce temps, Marlon Stockinger et Andy Soucek viraient large tous les deux au virage n°1, ce dernier étant contraint à passer par les stands.

Alors que Ide et Stevens creusaient rapidement l'écart, Müller était sous la pression d'une file de voitures menée par la Mercedes de Jules Szymkowiak. Si ce dernier ne parvenait pas à trouver l'ouverture, la Mercedes et l'Audi de Müller prenaient ses distances sur leurs poursuivants.

Devant, Bell portait son avance à 2,6 secondes en quatre tours. Voyant son équipier Will Stevens sensiblement plus rapide, Enzo Ide laissait passer le Britannique. Stevens ne parvenait pas à rattraper le leader Rob Bell mais il prenait rapidement ses distances avec Ide, ce dernier se retrouvant sous la pression de Müller et Szymkowiak.

Szymkowiak trouvait finalement l'ouverture sur Müller suite à une légère faute du pilote helvète et en profitait pour se hisser au quatrième rang. Müller devait ensuite composer avec Norbert Siedler, bien revenu depuis sa 11e place au départ.

Le pilote polonais effectuait un nouveau dépassement en forçant Ide à virer large au premier virage, Siedler se faufilant entre les deux Audi pour prendre la quatrième place.

Devant, l'avance de Bell était de quatre secondes au début de la salve de ravitaillement, qui voyait le leader et Szymkowiak s'engouffrer instantanément dans les stands. Prenant le relais de Bell sur la McLaren, Álvaro Parente reprenait tranquillement la première place virtuelle, le Portugais conservant le commandement après que Stevens et Siedler ont stoppé tous les deux pour passer le volant à leurs équipiers respectifs, René Rast et Marco Seefried.

Alors que Rast reprenait la piste deux secondes derrière le leader, Seefried se retrouvait 5e avec Bernd Schneider et Christopher Mies devant lui.

Rast réduisait lentement l'écart pour terminer à une seconde de Parente mais le Portugais contre-attaquait dans les dix dernières minutes pour reprendre ses distances. Alors que la McLaren passait la ligne d'arrivée en tête, le départ de Bell était étudié par les commissaires, la victoire des deux hommes demeurant provisoire.

Même s'il évoluait à moins de deux secondes de lui durant la moitié de la course, Mies ne parvenait pas à passer Schneider, ce dernier s'offrant la dernière marche du podium. Seefried se maintenait également devant Buhk, le champion sortant et Dominik Baumann terminant au 6e rang.

Laurens Vanthoor et Frédéric Vervisch, seulement 25e de la course qualificative après un incident au départ, effectuait une belle remontée pour terminer septième. Les deux BMW du Rowe Motorsport terminaient 8e et 9e respectivement, la n°98 de Maxime Martin et Stef Dusseldorp terminant devant celle de Philipp Eng et Alexander Sims.

Le top 10 était complété par la meilleure Lamborghini, celle de Stefan Rosina et Davide Valsecchi, avant que ce dernier n'écope d'une pénalité pour dépassement des limites de course. Ce qui permettait à Felix Rosenqvist et Tristan Vautier de décrocher le dernier point.

Article suivant
Audi s'impose à Brands Hatch avec Christopher Mies et Enzo Ide

Article précédent

Audi s'impose à Brands Hatch avec Christopher Mies et Enzo Ide

Article suivant

Buhk et Baumann font triompher Mercedes en Hongrie

Buhk et Baumann font triompher Mercedes en Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Blancpain Sprint
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Pilotes Rob Bell , Alvaro Parente
Équipes Garage 59 Racing