Mercedes intraitable à Misano avec Buhk et Perera

partages
commentaires
Mercedes intraitable à Misano avec Buhk et Perera
Par : Emmanuel Rolland
3 avr. 2017 à 10:40

Maximilian Buhk et Franck Perera ont remporté les deux courses de ce week-end à Misano, à l'occasion de l'ouverture de la Blancpain Sprint Cup, au volant de leur Mercedes-AMG GT3 du HTP Motorsport.

#84 Mercedes-AMG Team HTP Motorsport, Mercedes-AMG GT3: Maximilian Buhk, Franck Perera leads
Race winner #84 Mercedes-AMG Team HTP Motorsport, Mercedes-AMG GT3: Maximilian Buhk, Franck Perera
#85 Mercedes-AMG Team HTP Motorsport, Mercedes-AMG GT3: Fabian Schiller, Jules Szymkowiak
#90 Akka ASP, Mercedes-AMG GT3: Michael Meadows, Raffaele Marciello
#66 Attempto Racing, Lamborghini Huracan GT3: Marco Mapelli, Giovanni Venturini
Race winner #84 Mercedes-AMG Team HTP Motorsport, Mercedes-AMG GT3: Maximilian Buhk, Franck Perera
#8 Bentley Team M-Sport, Bentley Continental GT3: Andy Soucek, Maxime Soulet, Vincent Abril
#88 Akka ASP, Mercedes-AMG GT3: Felix Serralles, Daniel Juncadella
#26 Sainteloc Racing, Audi R8 LMS: Romain Monti, Christopher Haase

Lors des qualifications, c'est pourtant Lamborghini qui avait tiré le premier, avec la pole position pour l'Huracán GT3 de l'équipe Attempto pilotée par l'équipage Venturini - Mapelli (1'32"319), mais la Mercedes de Buhk – Champion en titre – et Perera se positionnait à la deuxième place. Deux Mercedes occupaient la deuxième ligne, avec celle de l'équipe française AKKA ASP de Meadows et Marciello, et la seconde HTP de Eriksson et Baumann.

Marco Mapelli conservait l'avantage au départ de la course qualificative, disputée de nuit samedi soir, mais un gros carambolage en milieu de peloton impliquait une demi-douzaine de voitures, entraînant l'arrêt de la course avec un drapeau rouge.

Juste avant la relance de la course, le leader Mapelli s'engouffrait dans les stands, victime d'un problème de pression d'essence sur sa Lamborghini, ce qui permettait à la Mercedes de Buhk de s'emparer du commandement.

Mais la Mercedes AKKA ASP pilotée par Marciello accrochait la seconde voiture de l'équipe HTP de Dominik Baumann, qui partait en tête-à-queue.

Après avoir pris le relais de Buhk, Franck Perera filait vers la victoire, et devançait de cinq secondes la deuxième Mercedes du HTP Motorsport, celle de Fabian Schiller et Jules Szymkowiak, alors que l'on assistait à un podium 100% Mercedes avec la troisième place de Michael Meadows et Raffaele Marciello de l'équipe AKKA ASP.

Après leur succès de la veille, Buhk et Perera récidivaient le lendemain dans la course principale. Les deux hommes ne connaissaient aucun rival et décrochaient une victoire confortable avec une avance de 23 secondes à l'arrivée.

Derrière, Bentley M-Sport arrachait une bonne deuxième place grâce à la Continental GT3 de Vincent Abril et Steven Kane, après une belle bagarre dans le groupe des poursuivants en fin de course. Kane est en effet sorti vainqueur de la lutte qui l'opposait à la Mercedes HTP de Dominik Baumann, la Mercedes AKKA ASP de Daniel Juncadella, et l'Audi R8 LMS Sainteloc Racing de Christopher Haase, ces trois derniers se classant troisième, quatrième et cinquième respectivement.

À noter la lointaine 19e place de la Mercedes AKKA ASP de Meadows et Marciello, troisièmes la veille, et retardés par un problème mécanique lors de la course principale.

La prochaine manche de la Blancpain GT Sprint Cup se disputera les 6 et 7 mai à Brands Hatch. Avant cela, le Championnat Blancpain GT Endurance Cup s'ouvrira à Monza les 22 et 23 avril.

Article suivant
Zolder et Budapest au calendrier 2017

Article précédent

Zolder et Budapest au calendrier 2017

Article suivant

Engelhart et Bortolotti s'imposent pour Lamborghini à Brands Hatch

Engelhart et Bortolotti s'imposent pour Lamborghini à Brands Hatch
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Blancpain Sprint
Événement Misano
Lieu Misano
Pilotes Franck Perera , Maximilian Buhk
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Résumé de course