Victoire surprise de Bentley lors de la course qualificative

partages
commentaires
Victoire surprise de Bentley lors de la course qualificative
David Gruz
Par : David Gruz
Traduit par: Emmanuel Rolland
10 avr. 2016 à 07:30

La Bentley Continental GT3 officiel du duo Andy Soucek et Maxime Soulet a su tirer profit des circonstances pour s'imposer lors de la course qualificative disputée de nuit à Misano, manche d'ouverture des Blancpain Sprint Series.

Neuvièmes sur la grille de départ, les deux hommes ont su tirer profit d'un bon timing de ravitaillement, profitant d'un drapeau jaune pour émerger en tête avec une avance de 27 secondes au cap de la mi-course.

Auteur de la pole position, Laurens Vanthoor (Audi WRT) avait pourtant pris facilement les devants lors des premiers tours, alors que Alvaro Parente, qui s'était élancé à ses côtés au volant de sa McLaren, n'avait pu conserver sa deuxième position que durant deux tours, avant d'être déposé par l'autre Audi WRT pilotée par Robin Frijns, puis de chuter en dehors du top 10 au fil des tours.

Deuxième, Frijns commençait à réduire l'écart sur son équipier en tête, mais devant rapidement lui-même défendre sa position face à la pression exercée par la Ferrari de Norbert Siedler et la Mercedes de Maximilian Buhk.

Parti large, Siedler permettait à Buhk de s'infiltrer, le champion en titre des Blancpain Sprint dépassant encore Robin Frijns après plusieurs tours de lutte serrée entre les deux concurrents. Frijns cédait encore à Siedler, juste avant le début des ravitaillements.

Bon timing pour Bentley

Discrets jusque là, Andy Soucek (Bentley) et Alexander Sims (BMW) récupéraient momentanément les deux premières positions de la course. Mais un drapeau jaune, et une neutralisation apparue juste avant l'arrêt de la Bentley et de la BMW, permettaient aux équipiers respectifs de Soucek et Sims, Maxime Soulet et Phillipp Eng, de conserver les deux premiers rangs à leur retour en piste.

Dès lors, la bagarre entre le pilote belge et le pilote autrichien montait d'un cran, Eng réduisant rapidement l'écart sur le pilote Bentley, avant une nouvelle neutralisation. Au redémarrage, Phillipp Eng remettait la pression, mais ne pouvait trouver l'ouverture sur Soulet, qui prenait un peu d'air lors des dépassements des pilotes retardataires.

Maxime Soulet et Andy Soucek remportaient ainsi la course qualificative devant la BMW de Eng/Sims et l'Audi WRT emmenée par Laurens Vanthoor et Frederic Vervisch. En quatrième position, on retrouvait une autre Audi WRT, celle de Robin Frijns et Dries Vanthoor (le jeune frère de Laurens Vanthoor) alors que Maximilian Buhk et Dominik Baumann complétaient le top 5 sur leur Mercedes AMG GT.

Norbert Siedler et Marco Seefried coupaient la ligne au 6e rang sur leur Ferrari, alors qu'une autre Ferrari, celle de l'équipe française AKKA ASP et ses pilotes Felix Rosenqvist et Tristan Vautier, se classait 7e devant l'Audi de René Rast et de l'ancien pilote de F1 Will Stevens.

Les concurrents s'élanceront dans cet ordre pour la course principale du dimanche.

Misano - Course qualificative

 PilotesÉquipeÉcart
1

 Andy Soucek

 Maxime Soulet

Bentley  
2

 Alexander Sims

 Philipp Eng

BMW 2.966s
3

 Laurens Vanthoor

 Frederic Vervisch

Audi 32.176s
4

 Robin Frijns

 Dries Vanthoor

Audi 34.930s
5

 Maximilian Buhk

 Dominik Baumann

Mercedes 35.346s
6

 Norbert Siedler

 Marco Seefried

Ferrari 36.244s
7

 Felix Rosenqvist

 Tristan Vautier

Mercedes 1m07.608s
8

 Rene Rast

 Will Stevens

Audi 1m09.648s 
9

 Filip Salaquarda

 Frank Stippler

Audi 1m11,153s
10

 Alvaro Parente

 Rob Bell

Mclaren 1m15,936s

 

Article suivant
Vincent Abril veut "continuer sur cette lancée"

Article précédent

Vincent Abril veut "continuer sur cette lancée"

Article suivant

Audi WRT triomphe dans la course principale avec Vanthoor et Vervisch

Audi WRT triomphe dans la course principale avec Vanthoor et Vervisch
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Blancpain Sprint
Événement Misano
Lieu Misano
Pilotes Maxime Soulet , Andy Soucek
Équipes Bentley Team , M-Sport
Auteur David Gruz