Moto - Actu

Zarco prêt à profiter d'un Red Bull Ring avantageux pour Ducati
Quartararo et Mir ne veulent pas d'un calendrier plus long
Mir espère un "nouveau championnat"
Pour Pramac, la victoire n'est pas l'objectif principal
Qui est Aramco, le sponsor de VR46 qui bat les géants Apple et Amazon ?

Reverra-t-on le fameux salto de Johann Zarco lors de l'un des deux prochains Grands Prix ? Bien que prudent, le Français sait qu'il aura une chance à saisir en Autriche avec la Ducati.

Plusieurs pilotes du MotoGP ne sont pas favorables à une augmentation du nombre de courses en MotoGP, par crainte de rouler dans de mauvaises conditions ou de vivre des saisons trop éprouvantes.

Joan Mir est convaincu que Suzuki peut vivre une deuxième partie de saison meilleure que la première, grâce à plusieurs nouveautés.

Selon le team manager de l'équipe italienne, le lien très fort qui unit Pramac et Ducati rend la victoire presque secondaire par rapport aux objectifs globaux à atteindre.

La société Saudi Aramco fera une entrée remarquée en MotoGP lors de la saison 2022, puisqu'il s'agira du sponsor principal de l'équipe VR46 dirigée par Valentino Rossi. Mais de quoi s'agit-il au juste ?

Zarco prêt à profiter d'un Red Bull Ring avantageux pour Ducati

Reverra-t-on le fameux salto de Johann Zarco lors de l'un des deux prochains Grands Prix ? Bien que prudent, le Français sait qu'il aura une chance à saisir en Autriche avec la Ducati.

Quartararo et Mir ne veulent pas d'un calendrier plus long

Plusieurs pilotes du MotoGP ne sont pas favorables à une augmentation du nombre de courses en MotoGP, par crainte de rouler dans de mauvaises conditions ou de vivre des saisons trop éprouvantes.

Joan Mir espère un "nouveau championnat" après la pause

Joan Mir est convaincu que Suzuki peut vivre une deuxième partie de saison meilleure que la première, grâce à plusieurs nouveautés.

Pour Pramac, la victoire n'est pas l'objectif principal

Selon le team manager de l'équipe italienne, le lien très fort qui unit Pramac et Ducati rend la victoire presque secondaire par rapport aux objectifs globaux à atteindre.

Qui est Aramco, le sponsor de VR46 qui bat les géants Apple et Amazon ?

La société Saudi Aramco fera une entrée remarquée en MotoGP lors de la saison 2022, puisqu'il s'agira du sponsor principal de l'équipe VR46 dirigée par Valentino Rossi. Mais de quoi s'agit-il au juste ?

Pour Bagnaia, ce n'est pas Yamaha qui domine mais Quartararo

Devancé de 47 points par Fabio Quartararo alors que le MotoGP s'apprête à passer le cap de la mi-saison, Pecco Bagnaia salue le niveau très élevé atteint par le Français.

Pour Petrucci, Gardner et Fernández méritent d'être en MotoGP

Danilo Petrucci sait faire la part des choses entre ses difficultés avec la KTM et le mérite des deux jeunes pilotes attendus chez Tech3 la saison prochaine.

Dovizioso a "beaucoup aidé" Aprilia avec ses tests

Malgré la discrétion qui règne sur les essais privés menés par Andrea Dovizioso avec Aprilia, ceux-ci apportent un réel bénéfice, selon le responsable technique de Noale.

Bezzecchi courtisé par VR46 et Petronas : "Un choix difficile"

De plus en plus proche d'un passage en MotoGP, Marco Bezzecchi pourrait être promu par VR46, mais il intéresse aussi le team Petronas SRT. Voilà qui pourrait s'avérer utile si Valentino Rossi devait lui-même compléter le line-up de son équipe...

Bautista juge le podium difficile à atteindre pour Honda en 2021

Après une nouvelle manche difficile aux Pays-Bas, Álvaro Bautista a estimé qu'il serait difficile pour Honda d'obtenir un podium cette saison. La direction de l'équipe, elle, en appelle à la patience.

Ducati voit le "verre à moitié plein" mais doit encore progresser

Davide Tardozzi se satisfait de la première moitié de saison de Ducati, qui a vu le constructeur mieux exploiter le pneu arrière, mais il estime que des "points faibles" subsistent et espère qu'ils seront corrigés avant la fin de l'année.

Le retour de Márquez n'a pas stoppé la multiplication des vainqueurs

Le retour de Marc Márquez à la compétition n'empêche pas le nombre de vainqueurs différents en MotoGP de rester élevé, à en juger par les scores des neuf premières courses de cette saison 2021.

Crutchlow de retour pour 3 Grands Prix avec Petronas

C'est officiel, Franco Morbidelli manquera au moins les trois Grands Prix du mois d'août, en Autriche et en Grande-Bretagne. C'est Cal Crutchlow, pilote essayeur Yamaha, qui a été appelé en renfort.

Poncharal veut que Tech3 devienne un prétendant régulier au top 10

Séduit par les progrès réalisés par KTM, Hervé Poncharal souhaite que Danilo Petrucci et Iker Lecuona soient des candidats réguliers au top 10 dans la deuxième partie de la saison.

Espargaró espère une Aprilia plus puissante avant la fin de la saison

Aleix Espargaró pense qu'Aprilia sera en mesure d'apporter une évolution de son moteur avant la fin de l'année, le manque de puissance étant la principale faiblesse de la machine italienne.

Alex Lowes prolonge avec Kawasaki

Alex Lowes a signé un nouveau contrat avec Kawasaki pour continuer de défendre les couleurs de l'équipe en WorldSBK en 2022 et au-delà.

Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

Notre nouvelle app !
Téléchargez-la maintenant !

L'app Motorsport.com vous apporte toutes les informations sur vos séries préférées et vous donne un accès direct à nos meilleurs contenus, ainsi qu'aux résultats, contenus spéciaux et statistiques.