Silk Way Rally - Al-Attiyah défiera les Peugeot

Seul pilote à avoir tenu le rythme des 3008 DKR lors des premières étapes du Dakar, en janvier, Nasser Al-Attiyah a vu son engagement confirmé lors de la présentation officielle du Silk Way Rally 2017, jeudi soir à Paris.

Au volant de son pick-up Hilux du team Toyota Gazoo Racing, Nasser Al-Attiyah avait remporté le prologue du Dakar il y a tout juste deux mois. En dominant la troisième étape, et en étant surtout le seul à rivaliser avec les trois Peugeot officielles, il semblait parti pour reprendre la tête du classement général quand il était en fait parti... à la faute, mettant un terme prématuré à son rallye.

Vainqueur de la Coupe du monde des Rallyes-Raids pour sa première saison avec Toyota en 2016, l'ancien pilote Volkswagen et Mini s'est montré intraitable sur les épreuves plus courtes du calendrier. L'été prochain, il retrouvera le format marathon pour une nouvelle participation au Silk Way Rally dont le départ sera donné le 7 juillet de la Place Rouge, à Moscou, pour deux semaines de course à travers la Russie, le Kazakhstan et la Chine avec une arrivée prévue le 22 juillet à Xi'An.

"Pour cette première participation avec Nasser au volant du Toyota Hilux, l'objectif sera bien sûr de gagner", a prévenu le copilote du Qatari, Matthieu Baumel. "Mais la première chose sera de découvrir ces beaux pays que sont la Russie, le Kazakhstan et la Chine. Nous savons qu'il y aura beaucoup de dunes de sable, et nous adorons cela avec Nasser."

Mini également de la partie

Al-Attiyah devrait donc être le principal rival des trois 3008 DKR officielles engagées cette année encore. Nani Roma, autre ancien pilote Mini, devrait également être de la partie au volant d'un Hilux et Jean-Marc Fortin, le patron de l'équipe Overdrive qui prépare les pick-up Toyota, a déclaré qu'il espérait pouvoir annoncer "plusieurs bonnes nouvelles dans les toutes prochaines semaines."

Responsable du team X-Raid, Tobias Quandt a également confirmé la présence de plusieurs Mini pour des concurrents privés mais aussi pour les pilotes de pointe de l'équipe Mini – parmi lesquels devraient figurer Mikko Hirvonen et Yazeed Al-Rajhi, deuxième en 2016.

Les motos en 2018

Le Saoudien avait terminé en dauphin de Cyril Despres, dont l'engagement, ainsi que ceux de Sébastien Loeb et Stéphane Peterhansel, avait été confirmé dès mercredi.

"Il est certain que ce Silk Way Rally 2017 aura une saveur toute particulière pour nous", a déclaré le vainqueur 2016, associé à David Castera. "Il s’agit de notre première grande victoire sur quatre roues et même si, vu la concurrence qui se profile au départ, ce ne sera pas évident de reconduire ce sacre, sachez que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour décrocher la victoire !"

L'organisation du Silk Way Rally a annoncé également jeudi soir que son épreuve, jusque-là réservée aux voitures et aux camions, serait ouverte aux motos à partir de l'édition 2018.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Rallye-Raid
Pilotes Nasser Al-Attiyah
Type d'article Actualités
Tags despres, peugeot, silk way rally, toyota