Étape 5 - Victoire de Despres, accident pour Peterhansel

partages
commentaires
Étape 5 - Victoire de Despres, accident pour Peterhansel
Par : Jean-Philippe Vennin
13 juil. 2016 à 12:10

L'ancien motard et son copilote David Castera ont signé leur deuxième victoire d'étape après celle de mardi, et reprennent la tête du classement général.

#104 Peugeot : Cyril Despres, David Castera
#102 Peugeot : Sébastien Loeb, Daniel Elena
#102 Peugeot : Sébastien Loeb, Daniel Elena
#103 Mini : Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
#102 Peugeot : Sébastien Loeb, Daniel Elena

L'équipage de la Peugeot n°104 succède donc à nouveau en tête à celui de la n°100 de Stéphane Peterhansel et Jean-Pierre Cottret, victimes d'un accident après être passés dans un trou. Les deux hommes sont sortis indemnes de la 2008, a précisé l'organisation de la course.

Despres a parcouru cette plus longue spéciale du rallye entre Astana et Balkash (568,240 km) en un peu moins de six heures (5h57’32” précisément), soit 11’16” plus vite que Yazeed Alaj-Rajhi, deuxième sur sa Mini devant celle du pilote kazakh Aidyn Rakhimbayev à 13’11”.

Celui-ci a devancé de 20 secondes seulement une autre voiture du team X-Raid, celle du Britannique Harry Hunt, Sébastien Loeb réalisant le cinquième chrono à 15’30” de son coéquipier.

Au classement général, Despres devance désormais Loeb de 14’22” et Al-Rajhi à seulement 16 secondes de celui-ci. Vladimir Vasilyev et Rakhimbayev suivent à 15’16” et 16’04” du leader. Moins de deux minutes séparent donc le deuxième du cinquième.

Les positions de départ semblent être un facteur important en cette première semaine de course sur les spéciales roulantes de la Russie et désormais du Kazakhstan. Stéphane Peterhansel, qui ouvrait la route lundi pour la première du rallye (Étape 3, après le court prologue de samedi qu'il avait remporté et la spéciale de dimanche étant annulée en raison des fortes pluies tombées sur le parcours), a en effet perdu beaucoup de temps dans cette situation. Et cela a encore été le cas aujourd'hui, avant son accident, alors qu'il avait signé le meilleur chrono mardi en s'élançant de plus loin.

À l'inverse, Cyril Despres, auteur du scratch lundi et lui aussi retardé en devant “faire la trace” le lendemain - notamment sous la pluie en début de parcours - avant d'être retardé sur la fin par un choc avec un morceau de béton dans les herbes hautes -, a repris des couleurs ce mercredi. Un avantage qui a aussi fait les affaires de Yazeed Al-Rajhi, deuxième de la spéciale aujourd'hui.

Despres ne détenait pourtant que le quatrième temps au CP1 à 4’40” du leader provisoire de la spéciale, Yazeed Al-Rajhi, lui-même suivi de Loeb à 2’13” et Peterhansel à 4’19”. Loeb et Despres se sont ensuite rapprochés d'Al-Rajhi, tous trois étant dans un mouchoir de poche au km 290.

Despres s'est alors détaché légèrement du pilote Mini sur lequel il comptait 32 secondes d'avance après 355 km alors que Loeb et Peterhansel pointaient à 1’35” et déjà 5’51 respectivement. L'autre Mini de Vladimir Vasilyev, deuxième du rallye au départ de l'étape, rendait pour sa part pas moins de 11’18” à la Peugeot de tête.

Loeb a encore perdu du temps avant le contrôle suivant, au km 419, tandis que Peterhansel rencontrait son problème. Du coup, ce sont les Mini d'Al-Rajhi à 6’05”, Hunt (fortement retardé mardi) à 10’32” et Rakhimbayev à 11’08” qui suivaient Despres au CP3 devant le buggy SMG de Wei Han, le Chinois à moins d'une minute du concurrent qui le précédait.

 

Article suivant
Étape 4 - Peterhansel domine et reprend la tête

Article précédent

Étape 4 - Peterhansel domine et reprend la tête

Article suivant

Étape 6 - Loeb réduit l'écart avec Despres

Étape 6 - Loeb réduit l'écart avec Despres
Charger les commentaires