Maroc, étape 5 - Despres remporte la spéciale, Al-Attiyah le rallye

Les pilotes Peugeot ne sont séparés que par six secondes au terme de la dernière spéciale, ce vendredi, alors que celui de Toyota s'impose au classement général.

Maroc, étape 5 - Despres remporte la spéciale, Al-Attiyah le rallye
#311 Peugeot Sport Peugeot 2008 DKR: Cyril Despres
#304 Peugeot Sport Peugeot 2008 DKR: Carlos Sainz, Lucas Cruz
Nasser Al-Attiyah, Toyota
#303 MINI ALL4 Racing: Vladimir Vasilyev, Konstantin Zhiltsov
#302 Mini ALL4 Racing: Mikko Hirvonen, Michel Périn
#301 MINI ALL4 Racing: Yazeed Al-Rajhi, Timo Gottschalk
Toby Price

Cyril Despres, qui pilote une 2008 DKR et pas encore la 3008 comme son équipier Carlos Sainz, a battu l'Espagnol de six petites secondes dans la dernière spéciale du rallye, Erg Chebbi Final, longue de 235 km après une liaison de 45 kilomètres. L'ancien motard a signé ainsi sa première et unique victoire d'étape, après avoir mal commencé son rallye lundi dernier en effectuant un tonneau par l'avant et se retrouvant exclu de la lutte pour les premières places.

Seulement cinquième de la spéciale à 4’42” du vainqueur, Nasser Al-Attiyah signe donc sa sixième victoire en cette année qui l'a vu quitter Mini après le Dakar pour piloter un pick-up Toyota Hilux de team Overdrive. Le vainqueur de la Coupe du monde termine avec 12’08” d'avance sur Sainz et 36’09” sur la Mini de Vladimir Vasilyev.

Ce dernier devançait Despres de 11 secondes et Sainz de 33 secondes au passage du CP1 (km 88) mais le Russe a ensuite cédé du terrain. Au km 144, il n'était plus que troisième à 1’44” de Despres et 32 secondes de son équipier Orlando Terranova. Il a finalement signé le troisième chrono à 2’23” de Despres et 1’11” de l'Argentin.

Le team X-Raid n'a donc pu remporter aucune spéciale au Maroc, alors que Yazeed Al-Rajhi en avait gagné une lors du Silk Way Rally dominé par les Peugeot en juillet.

Price vainqueur à moto

Dans la catégorie moto, Toby Price, auquel six minutes avaient été “rendues” sur son temps total, a pris le départ de la dernière spéciale avec 1’07” de retard sur Sam Sunderland. Alors que certains ont quelque peu “jardiné” aux alentours du 60e kilomètres, l'Australien a rapidement inversé la situation puisqu'au CP1 (km 88), il devançait déjà l'Américain de 1’22” et se retrouvait virtuel leader du rallye.

Price a finalement remporté la spéciale avec 2’21” d'avance sur Pablo Quintanilla (Husqvarna) et 2’55” sur Helder Rodrigues (Yamaha), alors que Sunderland ne signait que le huitième chrono à 8’51”.

Au classement général, les deux pilotes KTM sont séparés de 7’44” à l'avantage de Price. Pablo Quintanilla, couronné Champion du monde au passage, termine troisième à 17’02” devant les trois Yamaha de Rodrigues et des deux motard français Xavier de Soultrait et Adrien van Beveren.  

partages
commentaires
Maroc, étape 4 - Sainz galère, Al-Attiyah en profite

Article précédent

Maroc, étape 4 - Sainz galère, Al-Attiyah en profite

Article suivant

Peugeot 3008 DKR : un concept "similaire à une monoplace"

Peugeot 3008 DKR : un concept "similaire à une monoplace"
Charger les commentaires