Abandon de Chicherit - "La sécurité passe avant tout"

Pilote du buggy “Zebra” développé par X-Raid, l'ancien Champion du Monde de freeride a connu un début de rallye difficile avant de monter en puissance. Mais il n'a pas pris le départ ce vendredi matin.

Guerlain Chicherit occupait la 53e place du général à un peu plus de quatre heures du leader de la catégorie auto, Sébastien Loeb, après la cinquième étape de jeudi. Un classement pas du tout en rapport avec la valeur du pilote et de son buggy conçu et développé par X-Raid, la structure qui aligne les Mini officielles, qui a montré pouvoir prétendre au top dix.

La raison de cet abandon n'est pas connue avec certitude mais il semble bien qu'elle ait été prise, au grand dam des responsables de l'équipe, par le pilote français lui-même.

Malheureusement, le Dakar 2016 est terminé pour moi et je ne prendrai pas le départ de la sixième spéciale aujourd'hui,” a-t-il posté ce vendredi matin sur sa page Facebook. “Je suis immensément déçu mais dans des circonstances comme celle-là, il faut agir avec sa tête et pas avec son cœur : la sécurité passe avant tout.”

Après une première spéciale difficile, lundi, au cours de laquelle il avait dû s'arrêter à plusieurs reprises pour des raisons mécaniques, de pression d'huile notamment, Chicherit était satisfait de terminer 23e le lendemain et a fait encore mieux mercredi en réalisant le 18e temps du jour. Après avoir doublé plusieurs voitures sur la route, il avait même atteint son objectif en figurant aux alentours de la 7e place avant de connaître un souci d'arrivée d'essence.

Mais le plus dur était à venir : une nouvelle fois performant jeudi et classé 8e au quatrième des huit points de passage obligatoires avant l'arrivée, soit peu avant la mi-course, il s'est retrouvé sans direction assistée et, n'ayant pu y remédier, a parcouru dans ces conditions 170 km sur des routes de montagne - non sans l'aide précieuse de son copilote, Alexandre Winocq, pour tourner dans les virages à droite!

Alex, comme toujours, a été le copilote le plus incroyable dont quiconque puisse rêver, et nous avons lutté tous deux pour maintenir le Zebra Buggy en course le plus longtemps possible!,” a d'ailleurs ajouté Chicherit dans le message annonçant son retrait de la course. “Nous nous tournons déjà vers la prochaine fois.”

"Une déception majeure" pour Quandt

Ce retrait retrait n'a pas l'air de vraiment plaire à la direction de l'équipe X-Raid.

Nous savions tous - et ceci s'applique aussi à Guerlain - que notre buggy n'est pas encore compétitif et n'avait couvert qu'un kilométrage limité avant le Dakar,” a en effet déclaré le team manager du team X-Raid, Sven Quandt, dans la journée. “C'est lui qui nous a donné le feu vert après les derniers tests. Nos mécaniciens ont travaillé dur pour que le buggy soit prêt à courir.”

Sa décision est donc une déception majeure pour nous tous et un coup d'arrêt dans le développement du véhicule. La spéciale d'hier [jeudi] a démontré le potentiel du buggy et Guerlain était dans le top dix quand il a rencontré un problème technique.”

Dans la mouvance X-Raid de longue date, Chicherit a remporté la Coupe du Monde des rallyes tout-terrain en 2009 avec une BMW de cette équipe puis remporté avec elle trois victoires d'étape sur le Dakar, en BMW encore puis Mini. Leur aventure commune s'arrête là, pour cette année en tout cas.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Dakar
Événement Dakar
Sous-évènement Étape 6 : Uyuni - Uyuni
Pilotes Guerlain Chicherit
Type d'article Actualités
Tags car, chicherit