Formule 1
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
MotoGP
24 juil.
-
26 juil.
Événement terminé
06 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
Algarve
07 août
-
09 août
SBK EL1 dans
3 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
EL1 dans
1 jour
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
EL1 dans
2 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
8 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
106 jours
WRC
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
30 jours
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
44 jours

Bruno Famin - Peugeot doit progresser côté fiabilité

partages
commentaires
Bruno Famin - Peugeot doit progresser côté fiabilité
Par :
18 janv. 2016 à 19:30

Même dans l'euphorie de la victoire, le Directeur de Peugeot Sport garde les pieds sur terre et sait qu'il faut se remettre rapidement au travail en vue de 2017.

Les pilotes Peugeot Sport avec Bruno Famin
#321 Peugeot : Cyril Despres, David Castera
Le vainqueur chez les autos Stéphane Peterhansel, Peugeot Sport
#321 Peugeot : Cyril Despres, David Castera
#314 Peugeot : Sébastien Loeb, Daniel Elena
Les vainqueurs chez les autos #302 Peugeot : Stéphane Peterhansel, Jean-Paul Cottret
#321 Peugeot : Cyril Despres, David Castera
Le vainqueur chez les autos Stéphane Peterhansel, Peugeot Sport avec Bruno Famin

Les 2008 DKR n'étaient pas forcément données favorites sur ce Dakar, même dans leur version 2016 marquant un important changement d'allure et une nette amélioration par rapport à celle de l'année précédente qui avait vu le retour de Peugeot sur la grande classique hivernale.

Les Lionnes ont pourtant dominé la première semaine de course, sur un terrain qui n'était pas forcément censé convenir à leurs deux roues motrices face aux Mini à transmission intégrale. En deuxième semaine, sur les étapes plus typées Dakar, deux des trois autos de tête ont connu des soucis mais Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont conservé le commandement jusqu'au bout.

Franchement, je n'attendais rien,” a assuré le Directeur de Peugeot Sport, Bruno Famin, à Motorsport.com peu après l'arrivée, samedi à Rosario. “Évidemment, quand on se rend sur le Dakar ou sur toute autre compétition, on pense à la possibilité de gagner. Mais quand c'est improbable, on a au moins deux objectifs : montrer le potentiel de la voiture, ce que nous avons fait, et en amener le plus possible d'exemplaires à l'arrivée.”

Nous avons trois voitures dans le top dix et une à la première place, je pense que cela surpasse toutes les espérances qui étaient les nôtres avant le départ.”

Pourtant, si Sébastien Loeb a perdu ses chances de victoire dès la première étape désertique en raison de son inexpérience, et de celle de son copilote Daniel Elena – avant même de connaître des soucis techniques –, c'est bien la mécanique qui fut à l'origine de l'abandon de Carlos Sainz. Un abandon qui a laissé Peterhansel seul en tête face à une meute de Mini et de Toyota.

De plus, l'Espagnol, comme Cyril Despres sur la quatrième 2008, avait déjà eu son lot de problèmes durant la première semaine avant de faire un retour impressionnant aux avant-postes.

Trop de pépins

Nous avons eu une fiabilité correcte, mais pas parfaite,” a admis Famin.“Nous devons nous améliorer sur ce point, sans aucun doute, car on a eu des problèmes chaque jour et cela n'est pas possible sur un Dakar.”

On ne peut plus avoir autant de pépins, car nos adversaires vont sûrement progresser, ils ne vont pas rester les bras croisés. On ne peut se permettre de perdre une seconde car ça coûte cher à la fin.”

Et l'ancien Directeur technique du projet 908 au Mans, avant Pikes Peak et aujourd'hui le Dakar, de conclure que l'équipe devrait se mettre au travail dès le retour à Vélizy. Là aussi sans perdre de temps, pour préparer la suite de la saison et bien sûr l'édition 2017 du Dakar.

Propos recueillis par Luis Ramirez

Marcos Patronelli - "Nous avons gagné tous les deux"

Article précédent

Marcos Patronelli - "Nous avons gagné tous les deux"

Article suivant

De Rooy - L'écart ne reflète pas le degré de compétition

De Rooy - L'écart ne reflète pas le degré de compétition
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Dakar
Événement Dakar
Pilotes Carlos Sainz , Sébastien Loeb , Stéphane Peterhansel , Cyril Despres
Auteur Jean-Philippe Vennin